Accueil > Chroniques > Troubles psychologiques et pathologies mentales

Troubles psychologiques et pathologies mentales



Page : 1-2-3-4-5- ... -7-8

Agoraphobie ou attaque de panique

L’agoraphobie : symptômes et origine Mars 2011
L'agoraphobie se caractérise par une très forte angoisse de se trouver dans un espace public. Ce trouble se manifeste le plus souvent à l'adolescence et touche majoritairement les femmes. Où l'attaque de panique trouve-t-elle son origine et quels sont ses symptômes?


Autisme: un fonctionnement cérébral bien particulier...

Le spectre autistique: une organisation cérébrale particulière... Septembre 2012
Les troubles cognitifs et comportementaux des autistes, bien que très divers, seraient tous sous-tendus par plusieurs anomalies cérébrales. Plus précisément, les zones cérébrales affectées déclencherait une cascade de symptômes observables tant sur le plus social que cognitif.


Comment faire face à une personnalité difficile ?

Comment réagir face à une personnalité difficile ? Janvier 2017
Entre 9 et 25% de la population présenterait des traits de personnalité problématiques, c'est-à-dire un comportement qui s'avère très souvent inadapté et source souffrance. Ces personnalités, que l'on peut qualifier de "difficiles" sont assez facilement identifiables. Mais comment réagir face à de tels individus?


Conduite ordalique à l'adolescence: un circuit cérébral hyperactif

La prise de risque chez les adolescents: un cerveau trop sensible Mars 2013
Un système cérébral particulièrement sensible chez les adolescents incite ces derniers à prendre des risques, afin de ressentir un plaisir intense. Les conduites ordaliques chez les adolescents seraient donc davantage liées à une recherche de sensations fortes, qu'à des difficultés à envisager les conséquences d'actes risqués.


De la dysmorphophobie à la transformation corporelle

La dysmorphophobie: vers une métamorphose corporelle Août 2012
Les dysmorphophobiques ont une image perturbée de leur corps et se focalisent sur le moindre défaut qu'ils doivent corriger à tout prix, le plus souvent à l'aide d'une opération chirurgicale. Mais la satisfaction engendrée suite à une telle démarche laisse rapidement la place à de nouvelles obsessions corporelles...


Des préjugés sur la psychopathie

Des idées fausses sur la personnalité psychopathe Avril 2011
Le trouble de la personnalité psychopathe est assez mal connu et quelques fausses idées subsistent auprès de la population. En effet, les psychopathes sont souvent considérés comme des personnes violentes, voire des tueurs en série. Qu'en est-il vraiment?


Douleurs chroniques et paralysies ou la thérapie par le miroir

Paralysie, membre fantôme ou la technique du miroir Mai 2012
Pour traiter certaines douleurs chroniques relatives à des paralysies ou des membres fantômes, la technique du miroir s'avère particulièrement efficace. L'objectif principale de cette thérapie est d'envoyer des signaux au cerveau, lui indiquant que le membre en question n'est ni paralysé ni amputé, ce qui a pour effet de diminuer la douleur.


Du trait de personnalité au délire paranoïaque

Paranoïa : des traits de personnalité au délire Mai 2011
La suspicion, la fausseté de jugement et l'obstination sont les principales caractéristiques de la personnalité paranoïaque. Ces particularités sont souvent difficile à vivre pour l'entourage, mais reste cependant inoffensives. Par contre, dans le cas où a paranoïa se transforme en délire, celle-ci peut-être dangereuse.


Épuisement professionnel (burnout) : symptômes et évolution

Le burnout ou le syndrome d'épuisement professionnel Décembre 2013
Le syndrome d'épuisement professionnel est de pus en plus fréquent, au point de devenir la cause principale d'absentéisme au travail. Il est provoqué par un stress chronique dans le cadre professionnel. Mais quels sont précisément les symptômes du burnout. Et quelles sont ses répercussions sur la santé?


Ergomanie ou l'addiction au travail

La dépendance au travail (ergomanie) Décembre 2011
La dépendance au travail se caractérise par un travail intense doublé d'une implication extrême en termes de temps. Ce type de rapport compulsif à son travail est néfaste pour la vie familiale et sociale et risque de stresser et plonger l'individu addict dans une dépression profonde.



Page : 1-2-3-4-5- ... -7-8