Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > Quand les muscles font leur petit effet...


Auteur :


Quand les muscles font leur petit effet...


Les muscles sont souvent considérés comme un atout de séduction par les hommes, ce qui est vrai, mais jusqu'à une certaine limite.Difficile d'étudier l'impact de l'apparence physique des hommes sur les femmes sans s'intéresser à l'attrait qu'exerce les muscles sur ces dernières. D'ailleurs, bien que cette importance accordée aux muscles ne date pas d'hier, elle semble s'amplifier ces dernières années. En effet, la fréquentation du salon de body fitness à Paris à augmenté de 43% de 2014 à 2015!

Mais au-delà d'une volonté de séduction, d'autres motivations semblent inciter les hommes à se muscler.


Pourquoi les hommes cherchent-ils à se muscler?

A vrai dire, il existe une multitude de raisons qui poussent les hommes à fréquenter les salles de musculation. En voici les principales:

  • Un besoin de dominance: des études ont révélé que le niveau d'autoritarisme et d'agressivité, ainsi que l'envie de pouvoir, étaient plus élevés chez les hommes ayant envie de se muscler. Cependant, les sportifs, notamment les bodybuildeurs, semblent présenter une estime de soi plus faible que la moyenne et s'avèrent moins satisfaits de leur corps.

  • Se conformer aux modèles médiatiques: les hommes attirés par la musculation sont souvent plus sensibles à l'idéal physique masculin promu par les médias. En effet, les hommes beaux, minces, avec un corps d'athlète, abondent dans les magazines et dans les films. Aussi, cette tendance est qualifiée par les scientifiques d'internalisation des médias.

  • La volonté de plaire aux femmes: il est vrai que les muscles séduisent. En effet, une étude a montré que le potentiel de séduction des hommes athlétiques était 60% plus élevé que celui des hommes minces ou enveloppés.

Donc, plus un homme est musclé et plus il est attirant?

Il est vrai que les muscles séduisent, mais attention, jusqu'à un certain point! En effet, si les femmes sont effectivement plus attirées par les hommes musclés, il s'agit plus précisément de musculatures fines. Les hommes bodybuildés à outrance ont, au contraire, tendance à être jugés peu attirants par les femmes.

Or, il réside un malentendu en la matière, car les hommes, surtout les jeunes, n'ont pas conscience de ce détail et surestiment grandement le niveau de musculature idéale. Aussi, cette erreur de jugement peut s'expliquer par une certaine déformation médiatique. En effet, les magazines masculins, contrairement aux revues féminines, ont tendance à mettre en avant un niveau de musculature bien supérieur à celui recherché par les femmes. Heureusement, avec l'âge, cette surestimation tend à disparaître. Ainsi, le recul et l'expérience, permettent de mieux saisir le désir des femmes.


Inspiré des travaux de Nicolas Guéguen, de Viren Swami, d'Arthur Blouin, de David Frederick, de Joel Grossbard et de Shawn Lynch.



A lire également :