Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par B > La définition de bénéfice


La définition de Bénéfice


En psychanalyse, le bénéfice correspond à l'idée générale selon laquelle la formation de symptômes permet à l'individu de réduire des tensions provoquées par une situation conflictuelle, conformément au principe de plaisir.


Le bénéfice selon Freud

Dans une note de 1923 consacrée au cas Dora, Sigmund Freud écrit que « le motif de la maladie n'est autre que le dessein de réaliser un certain bénéfice ». Il y définit deux sortes de bénéfice:

  • Le bénéfice primaire: pour Freud, il s'agit de « la solution la plus commode dans le cas d'un conflit psychique », dans la mesure où « elle épargne d'abord un effort ». Il y précise que des facteurs extérieurs tels que la modification bénéfiques des relations du patient avec son entourage entrent dans le bénéfice primaire de la maladie.

  • Le bénéfice secondaire: Freud le décrit comme l'effort du moi pour pactiser avec une maladie déjà installée: « Le moi tente de supprimer le caractère étranger et isolé du symptôme, en tirant parti de toutes les possibilités qui peuvent s'offrir de se lier de quelque façon que ce soit, et de l'incorporer par de tels liens à son organisation. » Dès lors, le moi s'adapte au symptôme comme il le fait ordinairement pour le monde extérieur. Cependant, cet effort se heurte à l'un des aspects irréductibles du symptôme, celui d'être un substitut de la motion pulsionnelle refoulée, renouvelant continuellement son exigence de satisfaction en entraînant le moi dans une nouvelle lutte défensive. Ainsi, le bénéfice secondaire apparaît comme un gain fragile.

Autres termes psychologiques :