Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par C > La définition de compromis


La définition de Compromis



La formation de compromis

Il s'agit du moyen par lequel le refoulé fait irruption dans la conscience, où il ne peut faire retour qu'à condition de ne pas être reconnu. Ce peut être le rêve, le symptôme névrotique, etc...
À travers la formation de compromis, l'action de la défense reste paradoxalement compatible avec la satisfaction sur un mode détourné du désir inconscient. Si la notion de formation de compromis était réservée dans les premiers travaux de Sigmund Freud à une formation de symptôme spécifique de la névrose obsessionnelle, l'idée de compromis paraît indissociable de la conception freudienne de la formation de symptôme (qu'il s'agisse de formation réactionnelle ou de formation substitutive).
Cependant, le compromis auquel aboutit généralement toute production de l'inconscient (rêve, lapsus, acte manqué) peut être fugace ou fragile et peut parfois paraître absent, à première vue, de certains symptômes où les mécanismes défensifs prévalent.


Autres termes psychologiques :