S'inscrire












Se connecter











Mot de passe oublié?
Accueil > Blog & Vidéos > Sujets originaux de la psycho > La PNL ou le principe d'asymétrie du baratin

Mai 2022 (Mise à jour: Mai 2022)

Auteur :


La PNL ou le principe d'asymétrie du baratin


La loi de Brandolini (ou principe d'asymétrie du baratin), selon laquelle il est beaucoup plus facile de répandre des âneries que de les réfuter, s'applique particulièrement bien à la PNL."La quantité d'énergie nécessaire pour réfuter des idioties est dix fois supérieure à celle nécessaire pour les produire." Cette phrase résume le principe d'asymétrie du baratin, encore appelé loi de Brandolini du nom de son auteur.
Ainsi, ce principe informel à la notoriété grandissante stipule qu'il est bien plus facile et rapide de répandre une information fallacieuse que de la démonter point par point pour prouver qu'elle est fausse.

Il se trouve que la PNL (programmation neurolinguistique), une méthode très populaire, prônée par de nombreux coachs, managers, formateurs, vendeurs... illustre bien cette théorie.


Mais qu'est-ce que la PNL exactement ?

La PNL est une doctrine inventée dans les années 1970 et décrite vaguement par ses auteurs comme "l'étude de l'expérience subjective". En fait, les inventeurs de cette théorie comptaient extraire le savoir-faire des meilleurs psychologues simplement en les observant, afin de permettre à n'importe qui de devenir un bon psychologue, mais aussi un bon éducateur, coach, communicant, vendeur... Ainsi, à partir de leurs seules observations, ces auteurs ont énoncé un certain nombre de principes.

Or, la plupart de ces principes relèvent, soit des connaissances courantes en psychologie, parfois acquises depuis l'antiquité, soit d'affirmations erronées. Pourtant, même si la PNL n'a jamais fait preuve de son efficacité malgré les nombreuses recherches menées sur le sujet, elle reste depuis des décennies une méthode largement enseignée aux futurs coachs, éducateurs, psychologues, managers, démarcheurs...


Les conseils et les affirmations avancés par la PNL seraient donc inexacts ?

Le PNL présente de nombreuses défaillances mises en évidence par de multiples publications scientifiques. Par exemple, contrairement à ce qu'affirme cette doctrine, il est impossible de savoir si une personne ment simplement en observant la direction de son regard. Pourtant, même si cette allégation a pu être démentie scientifiquement, cela n'entame en rien son succès.

En somme, même si beaucoup d'affirmations et de conseils avancés par la PNL coulent de source (par exemple, adopter une posture équivalente à celle de son interlocuteur facilite l'entente et la cohésion avec ce dernier), d'autres sont assurément faux. Pour autant, cette méthode très populaire depuis des décennies semble encore avoir de beaux jours devant elle, et les preuves scientifiques de ses défaillances n'y changeront sans doute pas grand-chose.


Inspiré des travaux de Nicolas Gauvrit, d'Alberto Brandolini, de Richard Bandler, de John Grinder, de Richard Wiseman, de Jonathan Passmore et de Tatiana Rowson.



A lire également :




Utilisation des cookies

carnets2psycho et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts, pour évaluer leurs performances et mesurer l'audience.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.