Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > L'argent n'est pas la seule source de motivation au travail !


Auteur :


L'argent n'est pas la seule source de motivation au travail !


Motiver les salariés en utilisant d'autres moyens que l'argent est tout à fait possible et tout aussi efficace.Que ce soit dans le secteur privé ou dans les administrations publiques, l'argent est considéré comme le principal moyen de motiver les salariés. En effet, plus d'argent permet de vivre plus confortablement, de s'offrir davantage de loisirs ou de services, etc.
Ainsi, les primes, les augmentations de salaire, ou encore les avantages en nature, ont tendance à être considérés comme les principaux leviers pour améliorer les performances des employés.

Pourtant, il existerait d'autres sources de motivation au travail tout aussi efficaces et moins coûteuses...


Quels sont ces autres moyens de motiver les salariés ?

Améliorer ses conditions matérielles grâce à l'argent afin de vivre plus confortablement est un besoin fondamental de l'être humain, mais ce n'est pas le seul. En effet, d'autres besoins s'avèrent tout aussi importants et peuvent se révéler de puissants leviers pour combler l'enthousiasme des salariés et ainsi augmenter leurs performances au travail. En voici les principaux :

  • l'environnement social
  • la reconnaissance des pairs
  • le sentiment d'utilité
  • le sentiment d'autonomie
  • le lieu d'affectation
  • le statut social

En effet, tous ces facteurs contribuent grandement au bien-être au travail, et donc à une plus grande efficacité professionnelle. Par exemple, une étude récente a montré que le simple fait de pouvoir choisir son lieu d'affectation a augmenté de 41% la performance des inspecteurs fiscaux pakistanais la première année ! Et cet effet tend à se maintenir sur la durée.


Quel est l'avantage de ces moyens par rapport à l'argent ?

L'intérêt principal de la prise en compte de ces différents facteurs liés au bien-être au travail est leur moindre coût. En effet, comparé aux primes ou aux augmentations de salaire, satisfaire un besoin de reconnaissance, donner le sentiment de se sentir utile, etc. ne coûte quasiment rien à une entreprise.
Pourtant, les répercussions de la prise en compte de ces besoins sur la motivation au travail sont au moins égales, voire supérieures à celles de l'argent. Sans compter qu'en période de restriction budgétaire, ces sources de motivation des salariés peuvent s'avérer particulièrement précieuses.


Inspiré des travaux de Nicolas Baumard, Coralie Chevallier, d'Adnan Khan, d'Asim Khwaja et de Benjamin Olken.



A lire également :