Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > Pour un placebo efficace...


Auteur :


Pour un placebo efficace...


L'effet placebo dépend de certains traits de personnalité, mais aussi du contexte dans lequel le traitement est administré.Un placebo est un médicament inactif que l'on donne à un patient en lui faisant croire que ce comprimé va soigner son mal. Et chose remarquable, cette poudre de perlimpinpin s'avère effectivement efficace chez environ un tiers des patients.
Ainsi, le seul fait de croire à l'efficacité d'un traitement permet d'améliorer son état ; ce qui révèle, au passage, le remarquable pouvoir de l'esprit !

Mais pour une efficacité optimale d'un placebo, différents facteurs sont à prendre en compte, que ce soit du côté du patient, que du côté du traitement, notamment du contexte dans lequel il est administré.


Quels sont les éléments à considérer chez le patient ?

Les attentes du patient, son vécu ainsi que certains traits de caractère jouent un rôle important dans le succès du placebo. Plus précisément, il est important de considérer les éléments suivants :

  • Le conditionnement : à travers nos expériences passées, nous avons tous déjà associé un traitement médical à une guérison. C'est pourquoi, nous nous attendons à des résultats similaires pour les prochains traitements. Et c'est sur ce conditionnement que repose en grande partie l'effet placebo.

  • Le caractère : les personnes stables, gardant leur calme en toute circonstance, sont plus réceptives au placebo. Plus précisément, elles produisent plus d'endorphines, ce qui a pour effet de diminuer leur souffrance.

  • Les émotions : les émotions positives comme la détente ou la joie favorisent l'efficacité d'un traitement, mais aussi l'effet placebo. D'ailleurs, de nombreuses études ont déjà mis en évidence les bienfaits du rire sur la santé.

  • Les gènes : un gène particulier (le gène de la catéchol-O-méthyltransférase), impliqué dans le métabolisme de la dopamine, rend les individus qui portent une variante spéciale de ce gène particulièrement réceptifs au placebo.

Quels sont les facteurs liés au contexte ?

Le comportement du médecin, l'ambiance du cabinet, le type de traitement... jouent un rôle tout aussi important dans l'efficacité d'un placebo. Plus précisément, voici les principaux éléments susceptibles d'influencer l'effet placebo :

  • L'attitude du médecin : plus le soignant est persuadé de l'efficacité du traitement, meilleur est le succès de celui-ci. De plus, la voix, le regard ou les contacts physiques avec le médecin tendent à favoriser une relation de confiance entre le patient et son soignant, mais aussi à rendre ce dernier plus compétent.

  • L'environnement : tous les éléments qui rappellent le milieu médical (une blouse blanche, un cabinet, etc.) améliorent l'efficacité du traitement.

  • Les médicaments : les médicaments de marque sont souvent perçus comme plus efficaces que les génériques. Il en est de même pour le coût des médicaments : plus ils sont chers, plus ils sont susceptibles de fonctionner. Par ailleurs, les comprimés bleus ont tendance à apaiser, tandis que les rouges sont plus enclins à exciter.

  • Le mode de traitement : plus le traitement est invasif, plus il est efficace. Ainsi, les injections de placebo sont susceptibles de donner de meilleurs résultats qu'un comprimé oral.


Inspiré des travaux de Marta Peciña, d'Anna von Hopffgarten, d'Alexandra Tinnermann et de Kathryn Tayo Hall.



A lire également :