Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par D > La définition de discriminatif


La définition de Discriminatif



L'apprentissage discriminatif simple

Il s'agit d'un apprentissage dans lequel des animaux ou des hommes améliorent leur capacité de distinguer, dans leur comportement, des stimulus similaires. Le schéma des apprentissages discriminatifs simples unidimensionnel est le suivant:

  • Dans une première période: l'individu répond de la même manière à deux stimulus S1 et S2, qui sont similaires (généralisation du stimulus).

  • Dans la seconde période: l'individu répond à S1, mais non à S2, ou l'inverse. Ou encore, il donne une certaine réponse à S1 et une autre à S2. Le changement entre la première et la seconde période est l'apprentissage discriminatif. Il est généralement obtenu par renforcement différentiel, c'est-à-dire que la réaction à S1 est renforcée et celle à S2 ne l'est pas (ou l'inverse).

Par ailleurs, la notion d'apprentissage discriminatif ne se distingue pas de ce que Ivan Pavlov appelait différenciation. En revanche, ce phénomène doit être distingué de celui de discrimination perceptive (ou conceptuelle), dans laquelle on détermine la capacité discriminative limite d'un individu à un moment déterminé de son histoire, en principe quand ses apprentissages sont parvenus à leur maximum.


L'apprentissage discriminatif complexe

On a également étudié des apprentissages discriminatifs complexes, multidimensionnels. Par exemple, après un apprentissage simple, on peut ensuite conduire un second apprentissage entre le stimulus S1 et un stimulus S3 (par exemple un son de même hauteur tonale mais différent de S1 par le timbre). Chez le rat, le premier apprentissage, surtout s'il a été prolongé, perturbe ou même empêche le second.
Par ailleurs, l'étude des apprentissages discriminatifs multidimensionnels débouche rapidement sur celle des activités intellectuelles. Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne l'être humain, chez lequel ces apprentissages discriminatifs sont extrêmement nombreux et variés et sous-tendent une multitude d'activités quotidiennes.


Le stimulus discriminatif

Il s'agit d'un stimulus qui suscite une réaction conditionnelle, ou apprise. Dans les conditionnements de type skinnérien (opérant), il n’y a normalement pas de stimulus particulier qui suscite la réaction. Autrement dit, il n'y a pas de stimulus conditionnel. Toutefois, on peut aboutir à ce que cette réponse n’apparaisse qu’en présence de ce stimulus, si on ne renforce la réponse qu’en présence d’un stimulus déterminé. Celui-ci est alors appelé par Skinner stimulus discriminatif.


Autres termes psychologiques :