Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > Mieux vaut-il contenir sa colère ou la laisser exploser ?

Octobre 2011 (Mise à jour: Mai 2014)

Auteur :


Mieux vaut-il contenir sa colère ou la laisser exploser ?


Une explosion de colère est malsain. Mieux vaut contenir sa colère et attendre qu'elle s'estompe toute seule.Ce n'est pas par hasard que la plupart des gens pensent qu'exprimer sa colère permet de réduire son agressivité. En effet, cette croyance, désormais ancrée dans l'inconscient collectif, date de l'époque d'Aristote. Celui-ci avait noté qu'une représentation théâtrale dramatique soulageait profondément les tensions et les contrariétés des spectateurs.

Ainsi, cette idée reçue a alimenté certains livres et médias qui, de ce fait, clament qu'il vaut mieux libérer sa colère en criant, en se défoulant sur des accessoires... plutôt que de se laisser empoisonner par elle.
D'ailleurs, des psychothérapies ont été développées à partir de cette allégation. Par exemple, la thérapie primale consiste à encourager les patients à hurler de toute leur force afin de déclencher chez-eux une décharge émotionnelle du souvenir d’événements traumatisants et refoulés, tels que le traumatisme de la naissance, un manque d'attention enduré pendant l'enfance...


Laisser exploser sa colère serait-il finalement malsain?

Aujourd'hui, la conclusion que l'on peut tirer des recherches effectuées depuis ces 40 dernières années est tout à fait contraire à cette idée reçue sur les bienfaits de l'explosion de sa colère. En effet, il s'avère qu'exprimer violemment sa colère intensifie l’agressivité.
En outre, différentes activités à connotation violente ont été étudiées par des psychologues. Les résultats de ces expériences montrent que la pratique de sports agressifs (comme la boxe, par exemple) renforce l'hostilité vis à vis d'autrui. Il en est de même pour les programmes télévisés ou les jeux vidéos violents: ce type de films ou de jeux vidéos amplifie l'agressivité des joueurs.


Que faut-il alors faire pour apaiser sa colère?

Pour apaiser les tensions, le mieux est encore d'exprimer son mécontentement avec calme et fermeté. De toute façon, une colère finit toujours par se dissiper. Il donc est préférable d'attendre que la colère s'estompe plutôt que de crier ou de se défouler sur des objets, au risque de créer de nouvelles tensions ou d'exacerber des conflits déjà existants.
Ainsi, le soulagement que l'on peut ressentir après avoir laisser exploser sa colère est ressenti plus rapidement lorsque l'on attend simplement que la colère passe d'elle-même.

Mieux vaut donc économiser son énergie à des fins plus satisfaisantes et éviter, dans le même temps, d'envenimer une situation!


Inspiré des travaux de Craig Anderson, Brad Bushman et de Jill Littrel.



A lire également :