Accueil > Chroniques > Faits d'actualité en psychologie > Les jeux vidéos violents incitent-ils à la violence ?

(Mise à jour: Mai 2014)

Auteur :


Les jeux vidéos violents incitent-ils à la violence ?


S'amuser à un jeu vidéo violent n'est pas anodin. En effet, se favorise une attitude agressive.Tuer des personnages de façon réaliste, faire l'usage d'armes virtuelles, etc... Ces actes, sans conséquences réelles immédiates, ont-ils tout de même une influence sur le comportement des joueurs de jeux vidéos violents?

Cette question posée de plus en plus souvent, resurgit notamment lorsque des tueurs affirment avoir passé beaucoup de temps à jouer à de tels jeux vidéos. C'est le cas, par exemple, d'Anders Breivik qui a assassiné, en une journée, 77 personnes sur l'île d'Utoya en Norvège.
Des études ont donc été menées pour tenter de répondre à cette question. Et les résultats montrent que bien que la pratique de jeux vidéos violents n'encourage évidement pas au massacre d'êtres humains, elle a tout de même un impact sur l'attitude des joueurs.


Quelles sont plus précisément les conséquences des jeux vidéos violents?

Les diverses expériences réalisées révèlent que les jeux vidéos violents ont un impact d'ordre psychologique et comportemental, mais également d'ordre technique...

En ce qui concerne les effets psychologiques et comportementaux, les résultats des recherches montrent que la pratique de jeux vidéos violents favorise l'agressivité des pensées, des émotions et des comportements des joueurs, et ce, indépendamment de leurs traits de personnalité. En somme, jouer à des jeux vidéos violents rendrait moins sensible à la violence (qu'elle soit verbale ou physique) et désinhiberait les comportements agressifs.

En ce qui concerne les effets techniques, il s'agit en fait du perfectionnement au tir. En effet, des études ont montré que les joueurs qui utilisent une manette en forme de pistolet pour abattre des ennemis virtuels acquièrent une véritable précision de tir. De fait, en condition réelle (avec un vrai pistolet d’entraînement), ces derniers tirent sur des mannequins de façon plus précise que les autres joueurs qui ont, soit utilisé une manette classique pour éliminer des personnages du jeu, soit joué à des jeux vidéos non violents.


En quoi la violence inculquée par les jeux vidéos diffère-t-elle des autres médias?

Les jeux vidéos ne sont pas le seul support médiatique dans lequel la violence est mise en scène. En effet, la violence se retrouve un peu partout à travers certains films, certains livres, certaines vidéos ou propos tenus sur internet et même dans le journal télévisé.
Pourtant, il y a une différence notable entre ces divers supports médiatiques et les jeux vidéos: dans un jeu vidéo, l'individu s'implique davantage et même si l'environnement violent demeure virtuel, le joueur n'est plus spectateur, il devient acteur. De fait, ce passage de la posture passive à la posture active fait toute la différence.


Inspiré des travaux de Laurent Bègue ainsi que de Craig Anderson.



A lire également :