Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par E > La définition de encodage


La définition de Encodage



La transformation de l'information sensorielle en information neuronale

L'encodage correspond à la transformation, réalisée au moyen d'un code, de l'information qui arrive à l'entrée d'un canal. L'information qui se présente à l'entrée des récepteurs sensoriels (le nez, l'œil, les oreilles, etc...) est de nature physique ou chimique. Elle est transformée par ces récepteurs en information neuronale, puis, par divers processus, notamment centraux, en information perceptive, sémantique, symbolique, etc...
La mise en mémoire comporte également des phénomènes d'encodage. De façon générale, on peut considérer l'encodage comme une sorte de traduction.


L'encodage spécifique

Dans le cadre d'une théorie proposée par Endel Tulving, on a montré que les performances de mémoire dépendent de la correspondance entre le contexte dans lequel le stimulus a été présenté au moment de la mise en mémoire et le contexte dans lequel le souvenir est ensuite évoqué.
Aussi, on peut illustrer cette idée au moyen d'une expérience mise au point par Duncan Godden et Alan Baddeley. Dans cette expérience, des plongeurs apprennent une liste de mots Durant cet apprentissage, certains sur la terre ferme, d'autres en plongée. Ensuite, ces plongeurs sont placés soit dans le même environnement qu'au cours de l'apprentissage, soit dans l'autre environnement. On leur demande alors de rappeler de cette liste de mots. Les résultats montrent que la performance est nettement plus élevée dans le cas de deux situations similaires. Aussi, ce phénomène a une très grande généralité et vaut pour des différences de contexte beaucoup plus fines.


Autres termes psychologiques :