Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par D > La définition de décompensation névrotique


La définition de Décompensation névrotique


Dans une perspective psychodynamique, la décompensation névrotique désigne une crise avec effondrement des défenses névrotiques habituelles chez un individu dont la névrose était jusque-là relativement compensée. L'individu est alors brusquement confronté à une situation affectivement difficile ou dangereuse à laquelle il ne peut faire face sur le plan émotionnel.


Les caractéristiques de la décompensation névrotique

En 1971, Yves Pelicier a définie la décompensation comme « un trouble du comportement, plus ou moins aigu, survenant dans l'histoire d'un névrosé et se manifestant par un certain nombre de symptômes non spécifiques ».
Il peut s'agir en effet d'un paroxysme pantophobique (c'est-à-dire d'une phobie extrême, diffuse, où l'angoisse se déplace d'un objet à un autre), d'un épisode confusionnel ou même d'un état psychotique généralement transitoire et de type réactionnel. Plus rarement, cette décompensation peut être la voie d'entrée dans une psychose chronique chez un patient particulièrement vulnérable. Elle est parfois aussi à l'origine de certaines maladies psychosomatiques qui viennent en quelque sorte prendre la place de la névrose antérieure.


Autres termes psychologiques :