Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par C > La définition de condensation


La définition de Condensation


En psychanalyse, la condensation désigne un mécanisme par lequel une représentation inconsciente concentre les éléments d'une série d'autres représentations.


La condensation selon Freud

Le mécanisme de condensation est repérable d'une façon générale dans toutes les formations de l'inconscient (rêves, lapsus, symptômes). Il a d'abord été isolé par Sigmund Freud dans le travail du rêve. Selon lui, la condensation vise non seulement à concentrer les pensées éparses du rêve en formant des unités nouvelles, mais aussi à créer des compromis et des moyens termes entre diverses séries de représentations et de pensées.
La condensation, par son travail créatif, semble plus propre que d'autres mécanismes à faire émerger le désir inconscient en déjouant la censure, même si, par ailleurs, elle rend plus difficile la lecture du récit manifeste du rêve. Au niveau économique, elle permet l'investissement sur une représentation particulière d'énergies primitivement liées à une série d'autres représentations.


La condensation selon Lacan

Dans la théorie lacanienne sur les formations de l'inconscient, la condensation est assimilée à une surimposition de signifiants, dont le mécanisme se rapproche de la métaphore. Dans cette perspective, la primauté est accordée à la condensation des éléments langagiers et les images du rêve sont surtout retenues pour leur valeur de signifiants.


Autres termes psychologiques :