Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par P > La définition de présénescence


La définition de Présénescence


La présénescence désigne la période correspondant au début du vieillissement, qui s'étend de 45 à 65 ans et varie considérablement selon les individus.


Le carrefour du vieillissement

La présénescence est également appelée présenium ou présénilité. Cette période d'âge est un véritable carrefour du vieillissement où l'involution des organes, et en particulier du cerveau, ne joue généralement qu'un rôle mineur par rapport au contexte social, familial, économique et aux représentations qu'on se fait de la vieillesse.
C'est ainsi que, selon Maryvonne Gognalons-Nicolet, « le rapport réflexif à soi-même (par rapport à cette dernière) n'est pas partagé également selon les classes sociales et ne s'effectue temporellement pas de la même façon puisque chaque classe sociale, selon les ressources matérielles, symboliques et temporelles dont elle dispose, s'approprie un certain devenir social ou, au contraire, voit sa capacité d'anticipation face au futur se réduire ». D'ailleurs, Gognalons-Nicolet préfère utiliser un terme nouveau, qui semble mieux définir cette période, celui de maturescence.


La présénescence au plan psychiatrique

Sur le plan psychiatrique, on a tenté d'individualiser des états névrotiques, maniaco-dépressifs et délirants de la ménopause chez la femme, comme de l'andropause chez l'homme, qui n'ont guère de spécificité clinique et dont seul l'âge de début permet de les rattacher à cet âge critique.
En revanche, on a décrit des psychoses d'involution débutant à la soixantaine, mieux individualisées:

  • les dépressions préséniles,
  • les mélancolies d'involution,
  • la paranoïa d'involution,
  • le délire de préjudice,
  • les paraphrénies tardives,
  • les états hypocondriaques.

Ces psychoses ont une certaine spécificité. Aussi, le début de détérioration intellectuelle peut apporter une note pronostique assez pessimiste.


Autres termes psychologiques :