Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par E > La définition de électrophysiologie


La définition de Électrophysiologie


L'électrophysiologie désigne l'étude de l'activité électrique des cellules et des tissus vivants. Plus précisément, il s'agit d'une branche de la neurophysiologie qui étudie l'activité électrique des cellules excitables (les neurones, les cellules sensorielles, etc...).
Par ailleurs, l'électrophysiologie présente de nombreuses applications dans le domaine de l'enregistrement des variations produites par un tissu ou un organe (l'électroencéphalographie pour le cerveau, l'électrocardiographie pour le cœur, etc...).


Les potentiels des cellules

Toutes les cellules vivantes sont le siège d'échanges ioniques qui engendrent des différences de potentiel et des courants. Les cellules excitables présentent des différences de potentiels membranaires qui jouent un rôle fondamental dans les fonctions de ces cellules. En effet ces différences de potentiels permettent la conduction de l'influx nerveux et la transmission synaptique, mais aussi la contraction musculaire, l'excitation sensorielle, les sécrétions, etc...
Des microélectrodes placées au contact ou à l'intérieur des cellules, permettent de recueillir ces potentiels et d'en enregistrer les variations en fonction du temps.


Le potentiel de repos

La cellule présente un potentiel de repos constant, l'intérieur étant le plus souvent négatif par rapport à l'extérieur. Aussi, le maintien du potentiel de repos résulte de transports actifs d'ions (sodium et potassium), à travers la membrane, contre les gradients de concentration et les forces électromotrices. Ces mécanismes, appelés pompes ioniques, consomment de l'énergie fournie par l'A.T.P. (adénosine triphosphate) cellulaire.
Le potentiel de repos présente des variations locales transitoires, notamment au niveau des synapses. Aussi, lorsque ces potentiels locaux d'amplitude variable atteignent une valeur liminaire, ils déclenchent un potentiel d'action.


Le potentiel d'action

Le potentiel d'action est une brève inversion propagée du potentiel de repos, l'intérieur devenant temporairement positif par rapport à l'extérieur. Aussi, le potentiel d'action membranaire est transporté le long de la fibre nerveuse sans diminution d'amplitude.


Autres termes psychologiques :