Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par E > La définition de électrodermal


La définition de Électrodermal


Électrodermal se dit d'une réponse, d'une réaction ou d'une activité qui se rapporte aux variations de la résistance électrique de la peau, mises en relation avec des phénomènes psychologiques.


L'activité électrodermale

On appelle activité électrodermale l'ensemble des variations des caractéristiques électriques de la peau, résultant de l'activité des glandes sudoripares, enregistrées sous forme de variations du potentiel ou de variations de la résistance cutanée. Aussi, on distingue les fluctuations lentes du niveau de base et les réponses électrodermales (R.E.D.) qui sont des variations transitoires liées à un stimulus identifié.


Les réponses électrodermales

Des fluctuations identiques aux réponses apparaissent en l'absence de stimulus déterminé. On parle alors de réponses électrodermales spontanées. Les réponses électrodermales sont déclenchées par:

  • toute stimulation sensorielle
  • l'activité musculaire
  • l'activité intellectuelle
  • les émotions

La latence des réponses est supérieure à une seconde. Ce long délai est dû notamment à la conduction nerveuse dans les fibres C post-ganglionnaires. Les glandes sudoripares sont commandées par le système nerveux végétatif orthosympathique, bien que le neuromédiateur de la jonction neuroglandulaire soit, exceptionnellement, l'acétylcholine. L'activité électrodermale est sous la dépendance de la formation réticulée du tronc cérébral, de l'hypothalamus, du système limbique et du cortex moteur. Les réponses électrodermales constituent essentiellement un indice des activations du système réticulocortical et sont de ce fait étroitement associées aux modifications de vigilance de l'organisme.
Les seuils de déclenchement des réponses électrodermales par stimulation sensorielle nous renseignent sur le niveau d'excitabilité du système nerveux central. En effet, ces seuils s'élèvent au cours de la somnolence et du sommeil.


L'enregistrement de l'activité électrodermale

La facilité d'enregistrement et le caractère involontaire de l'activité électrodermale en ont fait un des indices les plus utilisés en psychophysiologie dans les pays anglosaxons. Les réponses électrodermales sont enregistrées pendant l'examen polygraphique dit détecteur de mensonge, au cours duquel elles ne renseignent que sur les variations de vigilance et d'émotivité de l'individu.


Autres termes psychologiques :