Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par A > La définition de apraxie


La définition de Apraxie


L'apraxie est un trouble de l'activité gestuelle apparaissant chez une personne dont les organes d'exécution sont intacts et qui possède la pleine connaissance de l'acte à accomplir (c'est-à-dire, sans déficit intellectuel).


Les différentes formes d'apraxie

L'apraxie est due à des lésions cérébrales. Aussi, elle peut revêtir plusieurs aspects cliniques:

  • La forme mélocinétique: il s'agit d'une désorganisation des mouvements assez proche des troubles moteurs élémentaires.
  • La forme dynamique: elle se manifeste par des persévérations et l'impossibilité de soumettre son action à un plan.
  • La forme idéomotrice: elle est généralement bilatérale (apraxie idéomotrice), et se manifeste dans des gestes sans utilisation d'objet (par exemple, le salut militaire).
  • La forme idéatoire (ou apraxie idéatoire): elle interdit des gestes complexes qui nécessitent un enchaînement harmonieux.
  • La forme constructive (ou apraxie motrice ou apraxie optique de Kleist): elle altère la réalisation de formes concrétisées dans l'espace (par exemple, l'impossibilité de dessiner une figure, un plan, etc...).

Il existe également une apraxie de l'habillage, dans laquelle se trouvent altérés les gestes d'habillage et de déshabillage, et une apraxie bucco-linguo-faciale, qui concerne la gestualité orale et faciale. Selon les cas, les apraxies sont uni ou bilatérales.


Le champs d'étude des apraxies

Le champ de recherche sur les apraxies oscillent généralement entre deux courants principaux: l'un qui accentue l'existence de déficits portant sur les aspects représentatifs des gestes à accomplir (par exemple, les connaissances relatives à l'utilisation des objets et impliquées dans des tâches non motrices), l'autre qui met l'accent sur les désordres intervenant dans le contrôle moteur proprement dit (la planification et la programmation des actions).


Autres termes psychologiques :