Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par R > La définition de rationalisme morbide


La définition de Rationalisme morbide


Le rationalisme morbide désigne une forme de logique schizophrénique, qui met en jeu des valeurs uniquement comprises par l'individu délirant.


Le rationalisme morbide chez le schizophrène

La notion de rationalisme morbide a été identifiée par Eugène Minkowski. Elle est proche des attitudes antithétiques et du géométrisme morbide. Elle implique un raisonnement par système figé puis une abolition de l'être en faveur d'un système dit logique, qui servirait de mécanisme de défense contre l'implosion du schizophrène.
Le schizophrène (ou la personnalité schizoïde, selon les auteurs) tente de vivre uniquement d'après un système philosophique ou mathématique. Ainsi, le chiffre et la quantification peuvent dominer la pensée et parfois les écrits des rationalistes morbides. Si le sujet ou les événements sont en désaccord avec le système, ce sont les événements ou les impressions subjectives qui sont erronés. Le système, ou l'ensemble de pseudovaleurs, ne peut être mis en question, car il correspond à l'ancrage de l'être dans le monde.
Pour Minkowski et ceux qui l'ont suivi, toute schizophrénie véritable implique un degré de rationalisme morbide.


Une pathologie individuelle

Le tronc commun entre la phénoménologie française et le structuralisme serait donc l'impossibilité d'introduire une dialectique quelconque dans les cas de schizophrénie. Des cas frappants de rationalisme morbide se trouvent parfois chez les schizophrènes utopistes, dans leurs propositions de lois régissant le travail, les loisirs, etc... Ce que Minkowski appelle la coupure entre l'individu et l'ambiance ou le monde, implique que le système de valeurs de l'individu ne provienne que de lui-même.
Le rationalisme morbide est donc une pathologie individuelle qui devient une idéologie potentielle dans un groupe. En tant que telle, celle-ci illustre les conceptions dévitalisées que l'on trouve dans une certaine expérience schizophrénique et totalitaire.


Autres termes psychologiques :