Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par O > La définition de objectivation


La définition de Objectivation


Dans la phénoménologie, l'objectivation correspond à la transformation, par le langage, de l'expérience vécue en signifié supra-individuel, universellement communicable.


Le caractère d'une vérité scientifique

Le sens de ce mot, en psychologie, dérive de celui qu'il a en épistémologie, où il représente le caractère d'une vérité scientifique: l'objectivation est une interprétation vraie, universalisable. Dans l'ontogenèse, l'objectivation constitue, selon Jean Piaget (La construction du réel chez l'enfant, 1937), l'orientation essentielle du développement intellectuel de l'enfant. Elle se construirait par décentration, qui caractérise l'égocentrisme, et par distinction entre l'action et les propriétés intelligibles des objets, de l'espace et du temps.


L'objectivation par l'intelligence

Seule l'intelligence parvient à l'objectivation. Le développement perceptif y tend, mais n'y atteint qu'imparfaitement, en raison des caractères propres à la perception. Il s'agit des effets de champ, chez le jeune enfant, puis des traits spécifiques de l'activité perceptive qui conduisent à des erreurs systématiques et à des effets d'ordre. Lorsque deux objets, deux éléments ou deux dimensions sont comparés perceptivement, leur indépendance n'est pas préservée. En revanche, les comparaisons opératoires, respectent l'indépendance des termes confrontés. Ainsi, le jugement qui en est issu n'est pas relatif à la position du sujet, au sens de la comparaison, ni à l'ordre dans lequel les termes ont été appréhendés.


Autres termes psychologiques :