Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par M > La définition de masquage


La définition de Masquage


Le masquage désigne la réduction de la visibilité ou de l'audibilité d'un stimulus test, en fonction de la proximité spatiale ou temporelle d'un autre stimulus de même nature.


Les différents masquage

Le masquage manifeste des interactions temporelles à court terme (quelques dizaines de millisecondes) entre deux stimulus. Il peut être:

  • Simultané: le test et le masque sont présentés en même temps.
  • Proactif: le masque est présenté avant le test.
  • Rétroactif: le masque est présenté après le test.

Le masquage rétroactif est le plus souvent utilisé. Par ailleurs, la variable dépendante la plus pertinente est le SOA (Stimulus Onset Asynchrony), c'est-à-dire la somme du temps de présentation du test et de la durée de l'intervalle temporel précédant l'apparition du masque.


L'utilisation du masque en vision

En vision, on utilise deux sortes de masque, dont les fonctions sont différentes. Dans la première, le masque est un éclair lumineux sans structure spatiale qui a pour effet de diminuer la visibilité du stimulus test. Dans la seconde, le masque a une structure spatiale.
Dans le masquage latéral, le masque ne se superpose pas spatialement au stimulus test. Il est déplacé latéralement. On l'appelle métacontraste dans le cas d'un masquage rétroactif et paracontraste dans le cas d'un masquage proactif. En revanche, dans le masquage par pattern, le masque se superpose spatialement au stimulus et présente avec lui des similarités.


Les résultats du masquage

Les résultats d'une expérience de masquage sont de deux types:

  • Le type A: il désigne le cas où la sensibilité au stimulus test décroît de manière monotone quand le SOA diminue.
  • Le type B: il désigne les résultats dans lesquels cette fonction est en U, c'est-à-dire présente un optimum. Ce résultat est surtout obtenu en métacontraste.

Autres termes psychologiques :