Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par M > La définition de magicophénoménisme


La définition de Magicophénoménisme


Le magicophénoménisme correspond à une assimilation systématique faite par l'enfant de processus physiques avec l'action propre qu'il exerce lui-même. Il a été observé par Jean Piaget pendant la période sensori-motrice, entre 4 et 8 mois.


Le magicophénoménisme chez le nourrisson

Le nourrisson découvre qu'un de ses gestes est régulièrement suivi d'un phénomène intéressant et qu'il suffit de répéter ce geste pour voir se répéter le phénomène. Mais, faute de saisir les relations physiques entre objets, c'est à son geste et à son intention qu'il attribue le pouvoir de produire à distance, indépendamment de tout contact réel, n'importe quel spectacle intéressant.
Par exemple, ayant appris à tirer sur une ficelle pour bouger un jouet suspendu dans son berceau, il s'attend à obtenir le même résultat en se bornant à remuer les doigts sans toucher la ficelle. Un peu plus tard, c'est à la même action (tirer la ficelle) qu'il reproduit pour prolonger un événement intéressant auquel il vient d'assister (par exemple, les sifflements de son père). Piaget voit dans ce comportement une sorte de précausalité sensori-motrice.


Autres termes psychologiques :