Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par C > La définition de contagion


La définition de Contagion


La contagion désigne le phénomène par lequel une action commencée par un individu s'étend aux autres individus groupés autour de lui. Ce phénomène s'observe surtout dans les groupements d'animaux sociaux (les troupeaux, les nuées, les essaims, etc...), par exemple, lorsqu'un prédateur apparaît, celui-ci est détecté par un ou plusieurs membres du groupe qui entraînent par là l'ensemble du groupe à fuir.


La contagion mentale

La contagion mentale correspond à une transmission, par relation directe, de troubles mentaux d'un individu dit inducteur à un ou plusieurs autres. Il peut s'agir de phénomènes hystériques et le corps médical lui-même peut favoriser cette contagion, qui se produit par suggestion et imitation. On peut alors parler d'hystérie de culture, comme dans le service de la Salpêtrière où Jean-Martin Charcot et ses élèves suggéraient, sans en avoir conscience, les troubles de leurs malades, dits hystériques. C'est aussi le cas de certaines épidémies de convulsions dans des lieux religieux (par exemple, les possédées de Loudun, ou encore, les convulsionnaires de Saint-Médard).
Parfois, c'est un véritable délire qui se transmet d'un malade délirant actif à un individu plus passif vivant près de lui. C'est la folie à deux décrite par Ernest-Charles Lasègue et Jean-Pierre Falret, où le couple se met à délirer en commun.
Enfin, on peut observer quelquefois de véritables conduites délirantes collectives relevant de la psychopathologie d'une foule entraînée par un ou plusieurs meneurs, eux-mêmes délirants. Ce fut le cas, en 1978, au Guyana, où plusieurs centaines de personnes appartenant à une secte religieuse se sont suicidées ensemble, à l'instigation de leur leader, dans un délire mystique collectif.


La contagion vocale

Elle peut s'observer chez tous les nourrissons de quelques jours qui occupent un même local. Il s'agit de pleurs entraînés par les pleurs de l'un d'entre eux. Ce phénomène n'est pas considéré comme une imitation.


Autres termes psychologiques :