Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par A > La définition de autoorganisation


La définition de Autoorganisation


L'autoorganisation désigne le fonctionnement d'un système dont la régulation est intrinsèque et provient non pas d'une action programmatrice externe, mais de la coopérativité de ses composants.


L'autoorganisation et le contrôle moteur

L'autoorganisation est un concept central de l'approche dynamique appliquée au contrôle moteur. Ce concept exprime l'idée selon laquelle la coordination motrice est la propriété émergente du système moteur, liée à son organisation et à la coopérativité des éléments qui le composent, sans qu'il soit besoin de faire appel à une régulation supérieure venant du système nerveux central.
La part d'autoorganisation du système moteur explique qu'un changement d'état puisse survenir sans programmation centrale, simplement par le changement d'un paramètre entraînant de nouvelles relations au sein d'une synergie motrice. Ainsi, une nouvelle configuration motrice peut émerger lorsqu'un élément perturbe la stabilité d'une ancienne configuration. Il s'agit, par exemple, du passage du trot au galop, ou encore du passage de mouvements alternés à des mouvements en miroir lorsque le rythme de la frappe d'un doigt sur une touche augmente. En effet, de tels passage provoquent des réorganisations immédiates de synergies s'expliquant plus par l'autoorganisation du système moteur que par une programmation au niveau du système nerveux central.


Autres termes psychologiques :