Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par H > La définition de hébéphrénie


La définition de Hébéphrénie


L'hébéphrénie correspond à l'une des grandes formes cliniques de la schizophrénie.


Les caractéristiques de l'hébéphrénie

L'hébéphrénie se caractérise par son début dès l'adolescence, ses aspects déficitaires intellectuels avec inhibition psychomotrice et négativisme et son évolution souvent marquée par des troubles thymiques atypiques et des accès hétéroagressifs ou autoagressifs impulsifs parfois dramatiques.


L'histoire de l'hébéphrénie

Sa première description, faite par Ewald Hecker, en 1871, en faisait une maladie autonome. Elle est reprise par Emil Kraepelin, qui l'introduit dans le cadre de la démence précoce en en faisant la première forme clinique juvénile de cette affection mentale. D'ailleurs, il la rapproche de la catatonie, individualisée par Karl Kahlbaum en 1874, dans une autre forme qu'il appelle hébéphrénocatatonique. Eugen Bleuler reprend ces descriptions en 1911 dans sa conception nosologique du groupe des schizophrénies.


Autres termes psychologiques :