Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par C > La définition de crampe des écrivains


La définition de Crampe des écrivains


La crampe des écrivains désigne une dystonie d'attitude du membre supérieur. Elle se caractérise par une gêne ressentie plus ou moins douloureusement, qui débute dans la main et se diffuse dans tout l'avant-bras. Elle est déclenchée par les gestes d'écriture.


Les caractéristiques de la crampe de l'écrivain

Ce n'est pas une véritable crampe, c'est-à-dire une contraction douloureuse et involontaire d'un muscle. Cependant, ce terme est utilisé parce que les doigts, l'index et surtout le pouce, se crispent, rendant l'écriture de plus en plus difficile.
C'est en général un trouble psychomoteur d'origine purement névrotique, qui ne s'accompagne pas d'anomalie neurologique quelconque. Cependant, c'est parfois le symptôme d'une maladie de Wilson ou de Parkinson, ou encore d'une intoxication par le manganèse ou par certains neuroleptiques.


Le traitement de la crampe de l'écrivain

Les traitements proposés sont:

  • la relaxation,
  • la désensibilisation systématique,
  • le biofeedback.

Par ailleurs, Jean Cottraux a créé une échelle de mesure permettant d'évaluer l'évolution de la maladie et les résultats de ces diverses thérapeutiques.


Autres termes psychologiques :