Accueil > Forum > Discussions diverses > Discussion sur: coup de foudre/ passion destruction

Discussion sur:
coup de foudre/ passion destruction


Cette discussion contient 2 messages.

Page : 1

avatar de 00lisa Inscrit le 20/07/2015
(1 post)

Posté le 20/07/2015 à 05h43

Je suis en rupture depuis 1 an avec l'estime de soi démolie et j'ai mis de la distance avec mon partenaire car je me sentais dans une relation qui me tirait par le bas. A l'origine de cette rencontre, un coup de foudre monumental. Je l'ai vu 4 we, mais dès notre rencontre et le 2e rendez vous s'est confirmé : coup de foudre attraction irrésistible, sentiment + compassion + fusion + émerveillement + sensation de transcendance tant d'amour en moi, autour, partout. 1ère - question : comment peut on aimer à ce point, une personne que l'on ne connait pas, d'emblée, d'entrée de jeu? (en posant la ?, me vient une réponse) En fait, cette rencontre choc, c'était la sensation d'avoir retrouvé quelqu'un de sa famille, d'être fusionnels. Je l'ai trouvé enfin! mon prince..! un amour fou addictif immédiatement. et le partenaire? alcool, joint, jeux en réseaux (nolife). mais très beau, charmant, séduisant, mystérieux et sensuel aussi. attention je suis pas tomber amoureuse d'un mec moche qui a tout les défauts de la terre. En fait, j'ai cru que j'avais rencontré mon Prince (je vous assure) que mon Prince s'était matérialisé, j'étais très impressionnée par son être, son élégance, son charme, sa sensualité, tel un parfum. Pour tout vous dire, il m'a envoûtée. J'étais envoûtée et j'ai perdu pied. Bon! je vais la faire courte parce que sinon j'écris un roman.. nous avons vécu 2 ans de passion. c'était chaud-froid, enfer-paradis, connection-déconnection, fusion-coupure, mais même dans l'absence toujours fusion, amour-désamour, tendresse, affection-violence et puis quand j'ai ressenti, reconnection-fusion-étrangers, là, j'ai pété un câble car j'ai senti la déchirure, je le sentais "étranger", évidemment il m'avait blessée, mais c'était plus profond et surement par fatigue, mais plus profond, son comportement me le rend comme un étranger. Alors bon! sur les débris de la rupture, je reviens aux origines, et je retrouve le vieux schéma de dépendante affective dans une relation dominant/soumis... j'aimerai en parler et avoir des commentaires pertinents Merci 

avatar de delphine thomas Inscrit le 27/09/2012
(95 posts)

Posté le 21/07/2015 à 20h31

Bonjour 00lisa et bienvenue au forum !

Même si évidemment vous vivez douloureusement votre rupture, j'ai l'impression que vous la gérez quand même assez bien dans la mesure où, d'une part, c'est vous qui avez décidé de prendre de la distance avec votre partenaire pour ne pas "sombrer", et d'autre part, vous cherchez à mieux comprendre pourquoi vous en êtes arrivée là. Bref, c'est déjà un point positif.

Apparemment, vous êtes une passionnée (d'où, peut-être, votre coup de foudre), et le problème des passions amoureuses, c'est que c'est souvent très difficile de les faire durer (même si ce n'est pas impossible, heureusement!). En tout cas, j'espère que d'autres personnes qui ont peut-être vécu une expérience similaire à la votre vous apporteront leur point de vue et leurs commentaires.



Page : 1


Participez à la discussion !