Accueil > Histoire > Cognitivisme: La mémoire (en bref)

Auteur :


La mémoire (en bref)


l'encodage, le stockage et la récupération sont les trois étapes du traitement de l'information en mémoire.La mémoire peut être considérée comme le sujet de prédilection des recherches en psychologie cognitive. En effet, nombre de recherches ont été effectuées dans le but de décrire les différentes étapes de mémorisation et de rappel de l'information entreposée dans la mémoire.
Ainsi, en se fondant sur la notion de traitement de l'information (issue du langage informatique), les cognitivistes ont étudié les processus d'encodage, de stockage et de récupération de l'information en mémoire.


L'encodage de l'information

Lorsque nous intégrons une information en mémoire, celle-ci est transformée afin de ne garder que l'essentiel. Ainsi, nos souvenirs ne sont pas des répliques exactes de nos expériences.
Plus précisément, la nature de l'information captée par nos sens est différente de celle conservée en mémoire. En effet, nous avons tendance à emmagasiner davantage le fond (c'est à dire le sens) plutôt que la forme de l'information. Par exemple, lorsque nous lisons une lettre, nous mémorisons plus facilement la signification de cette lettre, que la forme des mots ou le vocabulaire employé.
Cette conversion de l'information au cours de l'encodage permet d'incorporer celle-ci dans un réseau de connaissances déjà existant. Par exemple, lorsque nous prenons connaissance d'un événement historique, nous intégrons cette nouvelle information dans le "schéma cognitif" relatif à l'histoire, que nous avons élaboré au fil de l'accumulation de nos connaissances historiques.


Le stockage et la récupération de l'information

Il existerait plusieurs systèmes (ou modules) par lesquelles l'information doit passer pour être stockée et récupérée. En effet, selon le modèle de référence sur la mémoire proposé par R. Atkinson et R. Shiffrin en 1968 (également appelé "modèle des trois mémoires"), pour qu'une information soit stockée durant une longue période, elle doit passer par trois modules différents:

Atkinson et Shiffrin ont proposé, en 1968, le "modèle des trois mémoires" composé de la mémoire sensorielle(MS), de la mémoire à court terme (MCT) et de la mémoire à long terme (MLT).

  • La mémoire sensorielle (MS): elle permet de retenir l'information transmise par nos sens pendant 1 ou 2 secondes.

  • La mémoire à court terme (MCT): elle retient une quantité limitée d'informations pendant 30 secondes environ. Ce bref intervalle de temps peut s'allonger en faisant un effort conscient.

  • La mémoire à long terme (MLT): elle a une capacité illimitée et emmagasine l'information pendant une plus longue période (de quelques minutes à plusieurs décennies).


Une fois dans la mémoire à long terme, l'information peut être récupérée pour une multitude de raisons: retrouver une date, raconter l'histoire d'un livre qu'on a lu, se souvenir du nom d'un groupe de musiciens pour se procurer leur album...



A lire également :