Accueil > Histoire > Perception: Illusion ou hallucination ? Aux frontières de la perception...

Auteur :


Illusion ou hallucination ? Aux frontières de la perception...


A priori, l'illusion et l'hallucination partagent certaines similitudes. Leur principale ressemblance est qu'elles semblent toutes deux tromper la perception. Mais peut-on dire pour autant qu'une hallucination est une illusion? Certainement pas, car en analysant plus précisément ces deux phénomènes, on comprend que l'illusion est bien différente de l'hallucination. En effet, si l'illusion trompe effectivement la perception, l'hallucination, elle, trompe plutôt la conscience. C'est d'ailleurs pour cette raison que l'expérience hallucinatoire est considérée un état non ordinaire de la conscience.


Comment distinguer une illusion d'une hallucination?

A priori, il peut être difficile de distinguer une illusion d'une hallucination.Bien que dans le cas d'une illusion comme dans celui d'une hallucination, la personne est éveillée, consciente et perçoit des phénomènes extérieurs à elle, il subsiste néanmoins une distinction notable entre ces deux cas.
En ce qui concerne l'illusion, les phénomènes extérieurs perçus par l'individu existent réellement à travers un support matériel (cela peut être, par exemple, une peinture sur toile).
En revanche, en ce qui concerne l'hallucination, les phénomènes extérieurs perçus par la personne n'existent pas dans la réalité. L'hallucination n'a donc pas de support matériel.

Par ailleurs, si la plupart des illusions sont visuelles, les hallucinations touchent plus facilement tous les sens. Elles peuvent être visuelles, gustatives, auditives, verbales (il s'agit d'entendre des voix). Il existe même des hallucinations de l'équilibre ou de l'orientation. Aussi, il se peut que plusieurs sens soient mélangés dans une même hallucination.

Enfin, les hallucinations sont beaucoup plus complexes que les illusions. En effet, l'hallucination présente un aspect à la fois émotionnel, psychique et sensoriel. Aussi, l'expérience hallucinatoire est vécue différemment selon la personnalité de l'individu, son histoire, le contexte socio-culturel dans lequel s'est produite l'hallucination, mais aussi selon le contenu de l'expérience hallucinatoire.


L'hallucination est-elle une perception?

On peut effectivement s'interroger sur la nature de l'hallucination. Même si elle en a l'apparence, l'hallucination est-elle vraiment une perception? Les philosophes ont été les premiers à se poser la question. Descartes, dans les Méditations se demande comment être certain que nos sens ne nous trompent pas?
En effet, à l'instar des rêves, les hallucinations semblent indiscernables des perceptions réelles, mais qui plus est, dans le cas d'une hallucination, la personne est éveillée et consciente au moment ou elle hallucine.
Aujourd'hui, l'imagerie cérébrale permet d'identifier les aires du cerveau impliquées dans les expériences hallucinatoires et donc de commencer à mieux discerner les mécanismes en jeu dans la perception et dans l'hallucination.



A lire également :