Comparaison de: l'érotomanie, le burnout

Les symptômes partagés

Ces troubles psychologiques ne partagent aucun symptôme !


Les divergences

En revanche, ces deux troubles mentaux divergent sur plusieurs points.
En effet, l'érotomanie se caractérise par des sympômes qu'on ne retrouve pas dans le burnout. Par exemple : colère, méfiance, délire, hallucination.
Il en est de même pour le burnout. Voici les symptômes qu'on ne retrouve pas dans l'érotomanie : indécision, défaut d'estime de soi, anxiété, peur du rejet, perte de volonté, sentiment d'impuissance, pensées perturbées ou ralenties, trouble du sommeil, perfectionnisme.

En savoir plus sur ces troubles

Par ailleurs, l'érotomanie et le burnout ont fait chacun l'objet d'un article. Aisni, davantage d'informations sont disponibles dans les carnets2psycho en ce qui concerne ces deux troubles psychologiques. Voici les liens:

Burnout
Le burnout

Erotomanie
La psychologie du fan

Utilisation des cookies

carnets2psycho et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.



 

Sans publicité, carnets2psycho ne peut pas exister.Sans revenus publicitaires, les carnets2psycho ne peuvent pas exister. Vous avez choisi de refuser les cookies, notamment ceux nécessaires à la personnalisation des publicités.

L'accès au contenu du site est donc limité. Merci de votre compréhension.