Accueil > Chroniques > Faits d'actualité en psychologie > Des livres sur le yagé: du chamanisme à la science

Des livres sur le yagé: du chamanisme à la science



L'ayahuasca, un breuvage chamanique amazonien

Par Damien Lacroix

Depuis la nuit des temps, les indiens d’Amazonie utilisent, pour se soigner, une décoction de plantes hallucinogènes, appelée ayahuasca. En effet, ce breuvage produit des effets bénéfiques sur le psychisme, notamment chez les individus souffrant de troubles du comportement. Ce livre permet de mieux comprendre le potentiel de cette mixture, mais également les risques encourus en la consommant. Plus précisément, cet ouvrage aborde les aspects ethnobotaniques, chimiques, pharmacologiques et décrit les effets physiques et psychiques du mélange hallucinogène.

Paru le 30 Janvier 2011


La danse du serpent: Réflexions sur l'Ayahuasca, le réel, et le savoir visionnaire

Par Romuald Leterrier

Il s'agit d'une réflexion sur l'ayahuasca et la conception du réelle qu'elle inspire. Plus précisément, l'auteur met en relation les connaissances scientifiques occidentales avec le mode de pensée des chamanes. Il propose également diverses pistes théoriques et expérimentales pour mieux comprendre des états de consciences particuliers provoqués par l'ayahuasca. En somme, cet ouvrage met en lumière une forme de science chamanique.

Paru le 20 Mai 2011


La pharmacopée Amazonienne, entre tradition et avenir: A travers l'exemple de l'Ayahuasca

Par Mélanie Gaudillière

L'ayahuasca est un breuvage hallucinogène consommé traditionnellement par les chamanes d'Amazonie dans le cadre de rituels sacrés. Il est utilisé pour soigner les maladies et est sensé apporter le savoir et la connaissance par l'intermédiaire des esprits. Le potentiel psychotrope de cette décoction, récemment découverte par la culture occidentale, suscite aujourd'hui l'intérêt des scientifiques. On se retrouve alors à la croisée des chemins de deux approches différentes: l'une par la magie, l'autre par la science. Deux conceptions opposées, qui pourtant, viennent se mêler et se compléter.

Paru le 22 Septembre 2011