Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > A quel point un chien comprend le langage humain ?

Juin 2012 (Mise à jour: Septembre 2015)

A quel point un chien comprend le langage humain ?


Les chiens semblent doués pour la parole. En effet, non seulement ils peuvent enregistrer de nombreux nom d'objets, mais ils sont également capables de maîtriser certaines bases du langage.Le relation millénaire entre le chien et l'homme est devenue, au fil du temps, de plus en plus étroite. Le caractère fidèle, paisible et joueur du chien en est certainement la raison principale. Mais il faut également considérer l'aide salutaire que peut apporter le chien dans des activités telles que la chasse, le sauvetage, la garde de troupeaux...

Aussi, cette relation singulière a favorisé le développement d'une communication élaborée entre les chiens et leur maître, au point de révéler certaines prouesses canines qui étonnent le monde scientifique.


Quelles sont ces capacités langagières dont font preuve les chiens?

Il faut préciser avant tout qu'à l'instar des hommes, l'intelligence des chiens et leurs performances en matière de compréhension du langage sont très variables: alors que certains chiens sont capables d'acquérir un vocabulaire très étendu et de comprendre le sens de certaines actions, d'autres présentent des capacités d'apprentissage plus restreintes, se limitant à quelques mots familiers.

De façon générale, les chiens sont capables d'identifier de nombreux objets (parfois, plusieurs centaines). Plus précisément, un chien est capable de repérer, parmi de nombreux objets, celui qu'on lui indique et de le rapporter. Pour cela, un apprentissage par répétition est néanmoins nécessaire. Ainsi, certains chiens parviennent à mémoriser quasiment tous les objets d'une maison!
Outre cette mémoire verbale, certains chiens maîtrisent également des "tests d'exclusion". Par exemple, si un nouvel objet (dont le chien ignore l'appellation) est placé parmi des objets qu'il est capable d'identifier, et qu'on lui demande de rapporter cet objet, il y parvient. Le chien procède par élimination: il exclut logiquement tous les objets présents dont il connaît le nom pour sélectionner l'objet inconnu.

Ainsi, les chiens sont capables de mémoriser des noms d'objets et de reconnaître le sens de certaines actions telles que rapporter, désigner...


... Mais sont-ils capables de combiner les deux (objet et action)?

Certains chiens sont effectivement dotés d'une certaine forme d'intelligence (la mémoire de travail) dont la capacité leur permet de combiner de façon nouvelle des noms d'objets et des actions. Par exemple, un chien à qui l'on a appris à chercher une balle ou à montrer un stylo en répétant les phrases "chercher balle" et "montrer stylo", est capable d'exécuter la phrase "chercher stylo", alors qu'il ne l'a jamais entendue.
Autrement dit, les chiens (en tout cas certains) sont capables de déchiffrer le sens combiné d'une action et d'un objet! Décidément, il ne leur manque plus que la parole...


Inspiré des travaux de Georges Chapouthier, ainsi que de Daniela Ramos et Cesar Ades.



A lire également :