S'inscrire












Se connecter











Mot de passe oublié?
Accueil > Blog & Vidéos > Sujets originaux de la psycho > Comment persuader les adolescents ?


Auteur :


Comment persuader les adolescents ?


Pour mieux convaincre les adolescents d'adopter des comportements vertueux, il est important de prendre en compte leur besoin de responsabilité.L'adolescence est une période très particulière au cours de laquelle le cerveau subit de profonds changements. Ce remaniement cérébral, associé au bouleversement hormonal, se répercute inévitablement sur le comportement, que ce soit sur le plan social, affectif, sexuel, physique, intellectuel, etc.

Cela n'est pas sans conséquence sur l'éducation de ces jeunes. Car on ne peut pas influencer un adolescent de la même manière qu'un enfant. Alors, comment convaincre un jeune de ne pas boire, de manger sainement, de faire attention à son sommeil, etc. ? La réponse n'est pas si évidente mais il existe tout de même quelques leviers d'action.


Quels sont ces moyens d'action ?

Entre 10 ans et 20 ans, le cerveau croît rapidement, tout en subissant de profonds changements structurels et fonctionnels. Au cours de cette période, les jeunes sont particulièrement sensibles aux récompenses et aux signaux sociaux. Et l'âge de 13 ans semble être un point de bascule. En effet, à cet âge, les adolescents deviennent très préoccupés par le respect et le statut. Ils ne supportent plus d'être sermonnés par les adultes.

C'est précisément au cours de cette phase critique de remaniement cérébral que des expériences néfastes (consommation d'alcool, de drogues, malbouffe, etc.) risquent d'avoir des répercussions à long terme. Mais c'est également au cours de cette période que des facteurs protecteurs peuvent aider les jeunes à suivre une trajectoire positive. Parmi ces facteurs, on retrouve notamment :

  • L'entourage : La famille et les personnes qui s'occupent de l'adolescent sont de véritables relations de soutien. Entretenir une relation de confiance peut donc s'avérer déterminante dans les choix que le jeune est amené à faire.
  • La valorisation sociale : Les adolescents ont besoin de contribuer à leur groupe de pairs, à leur famille ou à la société. Ils se sentent ainsi valorisés. En outre, cela les protège de l'anxiété et de la dépression.
  • Les objectifs : Se fixer des buts aide à définir son identité. Mais en plus d'aider à savoir qui l'on est, cela permet de savoir qui l'on sera plus tard et quelle direction on doit prendre.

Alors comment intervenir auprès des adolescents ?

Communiquer de façon respectueuse et authentique avec les adolescents, tout en mettant en avant leur autonomie, leur indépendance et leur responsabilité, favorise leur adhésion aux demandes des adultes. Et plus les jeunes sont avancés dans leur puberté, plus ils sont sensibles aux discours préventifs.
En effet, la testostérone joue un rôle majeur dans la façon de réagir aux messages des adultes. Ainsi, plus un adolescent (fille ou garçon) présente un taux élevé de testostérone, plus il est sensible au caractère respectueux ou irrespectueux des messages promulgués par les adultes, ainsi qu'au statut qu'on lui attribue.

Mieux vaut donc éviter une attitude condescendante pour convaincre un jeune d'adopter des comportements vertueux !


Inspiré des travaux de Lydia Denworth, d'Andrew Fuligni, d'Anthony Burrow, de David Yeager et de Danny Rahal.



A lire également :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus