Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > Les effets de la télévision sur la santé

(Mise à jour: Mai 2014)

Auteur :


Les effets de la télévision sur la santé


Passer trop de temps à regarder la télé risque d'avoir des conséquences néfastes sur la santé mentale et physique.De nombreuses études scientifiques ont été menées afin de repérer les effets de la télévision sur la santé et le développement mental. Les résultats de ces recherches montrent que la télévision a bel et bien un impact délétère sur la santé.
Pus précisément, de multiples facteurs ont été identifiés. Ceux-ci ont un impact soit direct, soit indirect.


Quels sont les effets directs de la télévision?

Les effets négatifs directs du petit écran peuvent s'observer, par exemple, dans les rapport familiaux. En effet, lorsqu'elle est allumée, la télévision accapare l'attention familiale et empêche ainsi les échanges au sein de la famille. Les conséquences sont une diminution de plus d'un quart du nombre de mots que les parents adressent à leur enfants!

Mais la télévision impacte également le développement mental de l'enfant. En effet, lorsqu'un bébé joue, il explore et manipule son jouet. Cet exploration contribue à son développement mental. Or, en présence de la télévision, l'enfant risque d'être interrompu dans son exploration par des bruits insolites de la télé. Il va donc arrêter de jouer pour regarder ce qu'il ce qui se passe dans le petit écran, puis revenir à son jeu en s'intéressant à un nouvel objet. Ces interruptions altèrent considérablement le développement des fonctions attentionnelles et plus généralement des fonctions cognitives.

Par ailleurs, la télévision est également susceptible de perturber le sommeil. Ce trouble du sommeil risque alors d'avoir des répercussions sur les capacités d'apprentissage et sur les performances cognitives.


Quelles sont les influences indirectes de la télévision?

La télévision a également des conséquences indirectes sur la santé. Par exemple, elle favoriserait grandement le tabagisme, l'obésité ou encore l'alcoolisme.
Par ailleurs, des statiques ont été réalisées sur les effets de la télévision. Selon ces études, le temps passé à regarder la télé serait corrélé au risque d'être victime d'un accident cardio-vasculaire. Plus précisément, un individu de plus de 25 ans qui passe quotidiennement quatre heures devant son écran aurait deux fois plus de risque de succomber à un accident cardio-vasculare qu'une personne n'excédant pas deux heures par jour.
En outre, le nombre d'heures passées quotidiennement devant la télévision entre 40 et 60 ans serait également corrélé au risque de développer une maladie d'Alzheimer après 60 ans.
Reste à identifier les facteurs qui sous-tendent ces corrélations entre le temps passé à regarder la télévision et le risque de développer de telles maladies. L'un des principaux facteurs explicatifs serait la sédentarité qu'induit la télévision.

Pour autant, la télévision n'est pas non plus à bannir complètement. Il suffit, comme pour tout, d'en faire un usage modéré et contrôlé car elle offre aussi d’excellents programmes.


Inspiré des travaux de Michel Desmurget.



A lire également :