S'inscrire












Se connecter











Mot de passe oublié?
Accueil > Blog & Vidéos > Sujets originaux de la psycho > Des petites tricheries aux conséquences insoupçonnées...


Auteur :


Des petites tricheries aux conséquences insoupçonnées...


Nous avons tendance à considérer les petits mensonges et les petites malhonnêtetés comme relativement inoffensifs. En effet, chaparder un stylo au bureau ou inventer une anecdote, ne serait-ce que pour distraire ses amis, semble sans conséquence.

Pourtant, contrairement aux apparences, ces petites tromperies ont des répercussions insoupçonnées sur nos relations sociales. Plus précisément, ces petits actes malhonnêtes ont tendance à diminuer notre empathie, c'est-à-dire notre capacité à lire les émotions d'autrui ; pire encore, ils nous incitent à déshumaniser les autres.


Comment les petits actes malhonnêtes altèrent-ils notre empathie ?

Après s'être livré à un comportement malhonnête, nous avons tendance à nous considérer comme une personne moins digne de confiance, incapable d'entretenir des liens sincères avec autrui. Par conséquent, nous prenons naturellement de la distance avec les autres, même avec ceux qui n'ont rien à voir avec notre tromperie initiale.
Or, cette prise de distance relationnelle engendre une diminution de notre précision empathique, c'est-à-dire une diminution de la précision avec laquelle nous jugeons les émotions d'autrui.

Ainsi, à force de se livrer à des petits comportements malhonnêtes, nous multiplions les malentendus et les occasions manquées, au risque de tomber dans un cercle vicieux. Et cela nuit gravement aux comportements prosociaux et de soutien.


Comment les petites tricheries favorisent-elles la déshumanisation ?

En se livrant régulièrement à des petites tricheries, nous risquons alors de prendre nos distances par rapport aux autres et de moins les considérer comme des personnes à part entière. Plus précisément, sommes plus susceptibles de les déshumaniser en leur attribuant moins de traits psychologiques typiquement humains, comme les émotions complexes.
Et cela à pour conséquence de faciliter les comportements malhonnêtes, et donc de les répéter. Or, ce cercle vicieux risque d'entraîner une perte progressive des liens sociaux.

Finalement, des petites tricheries apparemment inoffensives peuvent avoir de redoutables conséquences sur nos relations sociales. Mieux vaut donc rester honnête !


Inspiré des travaux de Julia Lee, de Bidhan Parmar, d'Ashley Hardin et de Francesca Gino.



A lire également :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus