Accueil > Blog & Vidéos > Sujets originaux de la psycho > Un regard qui en dit long...


Auteur :


Un regard qui en dit long...


En analysant le regard d'une personne, notamment ses mouvements oculaires, on peut déterminer ses traits de personnalité, son attirance pour quelqu'un ou encore si elle ment.Dans l'espèce humaine, les yeux constituent la partie du corps la plus communicative. En effet, grâce à un simple échange de regard, nous pouvons en apprendre beaucoup sur les intentions ou la personnalité de notre interlocuteur. D'ailleurs, différents dictons l'affirment : "Je le vois dans tes yeux", ou encore "Les yeux sont le miroir de l'âme.".

Plus précisément, les mouvements oculaires ainsi que la dilatation des pupilles sont les principaux éléments du regard susceptibles d'apporter un maximum d'informations sur le comportement et les intentions de la personne que l'on examine.


Que peut-on vraiment décrypter dans un regard ?

Grâce à l'analyse des mouvements oculaires et de la dilatation des pupilles, il est possible de démasquer un menteur, ou encore d'en savoir plus sur les sentiments ou le désir d'une personne envers une autre. Plus précisément, voici les principaux décodages que l'on peut faire à parti d'un simple regard :

  • Détecter un mensonge : Les yeux d'un individu qui ment ont tendance à rester immobile, alors que ses pupilles ont tendance à se dilater. En effet, mentir implique de rester concentré, et donc d'éviter toute distraction en gardant le regard fixe. Aussi, cette posture fait augmenter l'attention et la tension, ce qui provoque une dilatation des pupilles.

  • Détecter une attirance romantique, sexuelle ou amicale : Un individu ayant des sentiments romantiques a tendance à regarder plus souvent et plus longtemps le visage de la personne qui l'attire. Au contraire, en cas de désir sexuel, il a plutôt tendance à se focaliser sur le reste de son corps. Enfin, si cet individu recherche simplement une amitié platonique, il aura tendance à fixer davantage les jambes et les pied de son ami potentiel.

  • Détecter le degré de patience : Ce trait de caractère est lié à la vitesse des mouvements oculaires. Ainsi, plus un individu est impatient, plus ses yeux ont tendance à bouger rapidement.

Le regard peut-il être également associé à la personnalité ?

Il semble effectivement exister un lien entre le regard et les traits de personnalité. Plus précisément, en se référant aux cinq dimensions principales de la personnalité (l'extraversion, l'agréabilité, l'ouverture aux nouvelles expériences, le caractère consciencieux et le névrosisme), les scientifiques ont mis en évidence un lien entre les mouvements oculaires et certains traits comme l'extraversion, le névrosisme, ou encore l'ouverture aux nouvelles expériences. En revanche, ils n'ont encore rien trouvé pour les deux autres dimensions.

Cela dit, d'autres recherches sont en cours et les premiers résultats semblent prometteurs. En effet, une équipe de scientifiques a réussi à mettre au point un logiciel capable de prédire le niveau des participants sur 4 des 5 dimensions principales de la personnalité en examinant leurs mouvements oculaires. Cependant, ce logiciel nécessite encore quelques ajustements.


Inspiré des travaux de Christian Wolf, de Jeffrey Walczyk, de Stephanie Cacioppo, d'Omri Gillath, de John Rauthmann et d'Andreas Bulling.



A lire également :