S'inscrire












Se connecter











Mot de passe oublié?
Accueil > Blog & Vidéos > Sujets originaux de la psycho > Quand les mensonges s'immiscent dans le couple...


Auteur :


Quand les mensonges s'immiscent dans le couple...


Que ce soit des mensonges directs ou par omission, les dissimulations sont très courantes dans un couple. En effet, elles représentent 33% des interactions au sein d'un jeune couple et 10% des interactions au sein d'un couple qui vit ensemble depuis un moment (sachant qu'une interaction correspond à un échange d'au moins 10 minutes) !

Heureusement, pour la majorité, il s'agit de mensonges anodins qui visent surtout à se mettre en valeur (par exemple, en cachant quelques défauts ou en minimisant certaines mauvaises habitudes), ou à éviter de faire de la peine à l'autre (par exemple, en faisant croire que l'on apprécie sa nouvelle coiffure alors que ce n'est pas le cas). Cependant, certains mensonges sont beaucoup plus graves et peuvent mettre le couple en péril.


Hommes et femmes sont-ils autant portés sur le mensonge ?

Si les hommes et les femmes s'accordent autant d'entorses à la vérité, il semble que les femmes le font davantage pour des raisons altruistes, c'est-à-dire pour éviter de blesser leur compagnon.
Plus précisément, les deux sexes ont tendances à dissimuler autant leurs infidélités et leur émoussement affectif. Cependant, on observe quelques différences entre hommes et femmes. En ce qui concerne les hommes, ils ont tendance à dissimuler davantage leurs problèmes judiciaires, financiers ou de jeux pathologiques, mais aussi les contacts qu'ils continuent parfois d'entretenir avec leurs ex-compagnes. En ce qui concerne les femmes, elles ont surtout tendance à mentir sur leur emploi du temps.

Quoiqu'il en soit, lorsqu'un mensonge éclate au grand jour, il est généralement accompagné d'un sentiment de trahison et de colère, mais aussi de culpabilité, de tristesse, et même parfois d'une dévalorisation de soi (en pensant par exemple, que l'on est considéré comme trop immature ou trop fragile pour supporter la vérité).


Peut-on identifier les racines du mensonge ?

Les mensonges résultent généralement d'une accumulation de pression. Aussi, il est important d'en identifier les rouages pour mieux les prévenir ou pour mieux s'en relever. Ainsi, il existe différents facteurs de stress que l'on peut identifier au sein d'un couple. En voici les principaux :

  • Une mauvaise répartition des tâches ménagères.
  • Un désaccord sur l'éducation des enfants.
  • De mauvais rapports avec les belles familles.
  • Des relations sexuelles insatisfaisantes.
  • Une mauvaise communication au sein du couple.

En effet, ces éléments risquent de provoquer de l'irritabilité, le sentiment d'être délaissé, voire de l'angoisse. C'est pourquoi une fois qu'un mensonge jugé grave a été détecté, il est important de donner du sens à ce qu'il s'est passé. Cela aide à mieux l'accepter et à trouver des solutions pour repartir sur de meilleures bases.
Et un moyen plutôt efficace consiste à écrire l'histoire de sa relation en décrivant comment s'est déroulée sa rencontre, en relatant des anecdotes agréables et désagréables, en précisant la façon dont son partenaire se comportait, sa façon d'être avec lui, etc. Ainsi, en décortiquant le fonctionnement de sa vie de couple, il est plus facile d'identifier ce qui a mené au mensonge et d'imaginer des moyens de le surmonter.


Inspiré des travaux de Lisa Letessier, de Claudine Biland, de Bella DePaulo, de Dennis Ortman et de Guy Bodenmann.



A lire également :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus