Accueil > Blog & Vidéos > Sujets originaux de la psycho > La triade lumineuse : une personnalité bienveillante


Auteur :


La triade lumineuse : une personnalité bienveillante


Il y a quelques années, des chercheurs ont mis en évidence la triade noire de la personnalité. Elle se compose de trois principales dimensions : le narcissisme, le machiavélisme et la psychopathie.
Et bien que distincts, les traits de cette triade semblent aller de concert. Ainsi, un individu particulièrement machiavélique aura tendance à être également narcissique et psychopathe.

Plus précisément, ces dimensions sont en fait des continuums, c'est-à-dire que nous serions tous plus ou moins narcissiques, machiavéliques et psychopathes.


Mais existe-t-il une triade lumineuse ?

Des psychologues viennent effectivement d'identifier une nouvelle structure de la personnalité qui semble à l'opposé de la triade noire. Il s'agit de la triade lumineuse. Elle définit des personnes particulièrement bienveillantes qui accordent un amour inconditionnel de manière naturelle et spontanée, sans jamais chercher à se mettre en scène.

La triade lumineuse de la personnalité se compose de trois dimensions : la kantisme, l'humanisme et la foi en l'humanité.Plus précisément, à l'instar de la triade noire, la triade lumineuse se compose de trois dimensions :

  • Le kantianisme : il s'agit de la propension à traiter les gens comme des fins en soi et non comme de simples moyens.
  • L'humanisme : il s'agit de la tendance à respecter la dignité de chaque individu et à le valoriser en tant que tel.
  • La foi en l'humanité : il s'agit de croire en la bonté fondamentale de l'être humain.

Cependant, il est important de noter que la triade lumineuse n'est pas l'exact opposé de la triade sombre. En effet, même si les personnes ayant des scores élevés sur les traits noirs tendent à avoir de faibles scores sur les traits lumineux, la relation entre les deux triades reste modérée. Finalement, nous aurions tous une part d'ombre et de lumière en nous.


Mais qui sont ces individus obscurs ou lumineux ?

Si l'on dresse un portait des représentants type des triades noire et lumineuse, on s'aperçoit que les individus "sombres" sont des hommes jeunes, avides de pouvoir, plutôt égoïstes, motivés par les contacts sociaux et ambitieux sur le plan professionnel. Ils ont également tendance à instrumentaliser le sexe, ont un goût pour le luxe et la consommation excessive, et utilisent un style de défense psychologique immature (comme le déni). En outre, ils ont tendance à considérer la religion et le travail créatif comme un moyen de transcender la mort. Néanmoins, ces individus sont également créatifs, courageux et font preuve d'un certain leadership et d'une affirmation de soi.

En revanche, les personnes typiquement "lumineuses" sont des femmes un peu plus âgées, tournées vers la spiritualité, l'empathie et l'acceptation des autres. Elles sont particulièrement enthousiastes, optimistes, consciencieuses, curieuses et ouvertes aux nouvelles expériences. Elles manifestent une certaine propension à la gentillesse, au pardon et à la gratitude. Cependant, ces personnalités lumineuses peuvent parfois manquer de courage et d'affirmation de soi. Elles sont également sujettes à la culpabilité et à l'angoisse.
Par ailleurs, même si cette gentillesse aimante est propice au bien-être, elle augmente aussi la vulnérabilité de ces personnes qui risquent d'être exploitées et manipulées émotionnellement, notamment par les individus "obscurs" particulièrement machiavéliques. Il serait d'ailleurs intéressant d'étudier les interactions entre ces deux types de personnalité.


Inspiré des travaux de Scott Barry Kaufman, de David Yaden, d'Elizabeth Hyde, de Delroy Paulhus, de Kevin Williams et de Peter Muris.



A lire également :