Accueil > Blog & Vidéos > Sujets originaux de la psycho > Une barbe intimidante mais séduisante !


Auteur :


Une barbe intimidante mais séduisante !


La barbe semble conférer un avantage reproductif aux hommes qui la portent car elle intimide les rivaux masculins et attire les jeunes femmes.La barbe est une caractéristique typiquement masculine dont l'utilité est longtemps restée un mystère.
Darwin, le père de la théorie de l'évolution, pensait que la barbe jouait forcément un rôle dans le cadre de la sélection naturelle. Plus précisément, il supposait que la barbe permettait d'intimider les autres hommes, de sorte que celui qui possédait la plus fournie jouissait d'un avantage psychologique sur ses rivaux.


L'intuition de Darwin était-elle juste ?

Ce scientifique de génie n'a jamais eu l'occasion de tester son hypothèse. En fait, il a fallu attendre 150 ans pour que des chercheurs trouvent le moyen de mettre la conviction de Darwin à l'épreuve. Pour ce faire, ils ont présenté des photos de visages masculins plus ou moins barbus à des participants qui devaient alors identifier le plus rapidement possible l'émotion que ces visages exprimaient.
Les résultats ont montré que la pilosité faciale accélère nettement le traitement de l'information et la reconnaissance de la colère sur les visages, mais uniquement de cette émotion. Ainsi, les autres expressions comme la joie ou la surprise sont identifiées plus lentement.

En somme, la présence d'une barbe modifie la configuration des traits du visage de manière à accentuer l'expression de la colère, et donc à la rendre plus facilement identifiable.


La barbe aurait donc un unique rôle : celui de faire peur ?

A vrai dire, il semble que la barbe ne serve pas uniquement à impressionner les autres hommes. En effet, beaucoup de femmes, notamment les plus jeunes, se disent attirées par les hommes légèrement barbus. Plus précisément, plus la barbe est fournie, plus elles jugent les hommes dominants, agressifs et matures, mais également plus vieux.

Ainsi, par sa double fonction d'écarter les rivaux potentiels d'une part, et d'attirer les jeunes partenaires féminines d'autre part, la pilosité faciale conférerait aux hommes un avantage reproductif notable ! D'ailleurs, une étude a montré que plus les hommes en âge de se marier étaient nombreux par rapport à leurs homologues féminines, c'est-à-dire que plus la compétition était sévère, plus ils avaient tendance à porter la barbe.


Inspiré des travaux de Sébastien Bohler, de Belinda Craig, de Nigel Barber et de Nicolas Guéguen.



A lire également :