Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > En quoi sommes-nous différents des autres animaux ?


Auteur :


En quoi sommes-nous différents des autres animaux ?


Nos capacités mentales semblent supérieures sur bien des points à celles des autres animaux. En effet, nous sommes dotés d'un langage, d'une morale, d'une culture, nous sommes capables d'anticiper l'avenir, ou encore d'imaginer les pensées d'autrui.

Pourtant, malgré toutes ces divergences, les cognitions humaines et animales seraient en fait assez similaires. En effet, toutes ces aptitudes cognitives si particulières à l'homme seraient en fait sous-tendues par seulement deux grandes dispositions : la capacité à élaborer mentalement des scénarios imbriqués et la propension à échanger nos pensées avec autrui.


Que nous apporte la capacité à imaginer des scénarios imbriqués ?

Construire mentalement des scénarios imbriqués consiste à imaginer des situations alternatives, à y réfléchir et à les intégrer dans des scénarios plus larges, constitués d'événements reliés entre eux. Ainsi, cette capacité primordiale nous permet entre autres :

  • d'évaluer des dilemmes moraux
  • d'imaginer des situations vécues par d'autres
  • d'expérimenter des histoires entièrement fictives

Contrairement aux autres animaux, les hommes sont dotés de deux facultés majeures qui font de nous des animaux à part : la capacité d'imaginer des scénarios imbriqués et l'envie de partager nos pensées avec les autres.De fait, nous sommes capables, simplement par la pensée, de vivre à l'avance d'éventuels événements futurs, de réfléchir aux diverses possibilités et de les intégrer dans des histoires plus globales.
Plus généralement cette sorte de discours intérieur nous permet de planifier nos actions et de nous préparer aux occasions favorables ou aux menaces avant qu'elles ne se produisent effectivement.


Pourquoi le besoin de partager nos pensées est un atout majeur pour l'espèce humaine ?

L'intentionnalité partagée, c'est-à-dire la propension à connecter nos esprits les uns aux autres, est sans doute le meilleur moyen de s'informer sur l'avenir. En effet, de cette façon nous apprenons de l'expérience d'autrui et de ses réflexions. Cette capacité nous permet même de façonner un avenir commun en coordonnant nos actions les uns avec les autres. D'ailleurs, c'est grâce à cette faculté que nous avons accompli de grandes choses au niveau architectural, scientifique, artistique...

Finalement, l'élaboration de scénarios imbriqués et le désir de communiquer nous ont menées au langage, à la moralité, à la culture... et nous ont permis développer des civilisations et des techniques qui ont changé la face du monde.


Inspiré des travaux de Thomas Suddendorf, de Jon Redshaw et de Michael Tomasello.



A lire également :