Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > Le génie créatif : un cerveau particulier


Auteur :


Le génie créatif : un cerveau particulier


L'activité du cerveau créatif implique la connexion entre trois réseaux de neurones, permettant d'être à la fois imaginatif, sélectif et méthodique.Créer relève d'une certaine prouesse. En effet, cela implique à la fois d'imaginer à foison, de sélectionner les meilleures idées et de s'organiser pour les réaliser. Or, il est plutôt rare que l'on soit à la fois rêveur et méthodique.
Ainsi, la créativité est un processus bien particulier. Si bien qu'on peut se demander si cette faculté implique une activité cérébrale spécifique. Autrement dit, existe-t-il un cerveau créatif?


Mais d'abord, sur quoi repose précisément la créativité?

En fait, trois principaux ingrédients mentaux sont nécessaires à la créativité :

  • Un mode de pensée divergente : il s'agit de produire des images mentales en abondance, sans censure ni limite.
  • Une sélection efficace : il s'agit de ne retenir, parmi cette multitude d'idées, uniquement celles qui ont un réel intérêt et qui valent la peine d'être développées.
  • Une organisation : il faut être résolu et méthodique pour concrétiser les idées sélectionnées, en élaborant des projets avec rigueur et en tenant compte des contraintes de la réalité, le tout sans jamais se décourager.

En outre, ces trois aptitudes doivent fonctionner ensemble dans l'acte créatif, et non séparément. Cela suggère que l'activité cérébrale des génies créatifs présente certaines particularités.


Alors comment fonctionne le cerveau créatif?

Le cerveau créatif se distingue par des connexions puissantes entre trois réseaux de neurones, chaque réseau étant associé à l'une des aptitudes particulières citées ci-dessus. Ainsi, on retrouve :

  • Un réseau qui nous permet de rêvasser. Il est appelé réseau de mode par défaut. Il est donc associé notre capacité d'imaginer.
  • Un réseau chargé d'attirer notre attention vers des éléments inhabituels ou des objets particulier de notre environnement. Il est donc associé à notre capacité de sélectionner.
  • Un réseau qui nous permet d'élaborer, de planifier et de garder à l'esprit des objectifs. Il est donc associé à notre capacité d'organiser.

Ainsi, la capacité de ces trois réseaux neuronaux de s'activer simultanément dans le cerveau d'un individu reflète niveau de créativité de ce dernier. D'ailleurs, des chercheurs ont réussi à prédire le score de créativité de participants à des tests mesurant cette aptitude, rien qu'en observant leur activité cérébrale grâce à des méthodes de neuro-imagerie !


Inspiré des travaux de Roger Beaty, de Yoed Kenett et d'Alexander Christensen.



A lire également :