Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > Le sentiment de déjà vu : une impression étrange

(Mise à jour: Juin 2016)

Auteur :


Le sentiment de déjà vu : une impression étrange


Nous avons tous déjà été envahi au moins une fois par un sentiment de déjà vu. Il s'agit de l'impression assez étrange d'avoir déjà vécu la scène que l'on est en train de vivre, tout en sachant qu'elle ne s'est jamais produite auparavant. Aussi, ce phénomène semble tout à fait surnaturel car on a beau chercher, se questionner, on ne parvient pas à expliquer cette impression de familiarité...


Cette impression de déjà est-elle vraiment surnaturelle?

Même si cette sensation de déjà vu paraît extraordinaire, elle n'est pas surnaturelle pour autant. En effet, plusieurs phénomènes peuvent expliquer cette impression d'étrangeté:

  • Une connaissance du lieu de la scène: de nombreuses impressions de déjà vu ont pu être expliquées par le fait que les personnes avaient déjà vu des vidéos ou des photos du lieu de la scène, mais l'avaient oublié.

  • Un manque d'attention: lorsque nous sommes distraits ou que nous agissons de façon automatique, nous traitons une grande quantité d'informations sur notre environnement sans nous en rendre compte. Aussi, les épisodes de déjà vu se manifesteraient précisément lorsque nous émergeons de cet état, c'est-à-dire lorsque nous reprenons soudainement conscience de notre environnement. En fait, le sentiment de familiarité que nous ressentons à cet instant s'expliquerait par le fait que nous ayons vu la scène précédemment, mais de façon inconsciente.

  • L'hippocampe et le gyrus parahippocampique sont des régions cérébrales impliquées dans le sentiment de déjà vu.Un petit dysfonctionnement du cerveau: des régions cérébrales impliquées dans la formation et la restitution des souvenirs (l'hippocampe et le gyrus parahippocampique) pourraient parfois s'activer de façon accidentelle, créant alors l'illusion vraiment saisissante que la scène s'est déjà déroulée auparavant.

D'ailleurs, cette dernière explication n'est pas sans rappeler le cas de l'épilepsie, qui se caractérise par une altération temporaire de la conscience...


Y a-t-il un réel rapport entre le sentiment de déjà vu et l'épilepsie?

De nombreux patients épileptiques rapportent avoir eu cette impression de familiarité avant leur crise. Or, le foyer épileptique des crises de ces patients se situe souvent dans l'hippocampe ou le gyrus parahippocampique, c'est-à-dire dans les zones du cerveau impliquées dans la formation et la restitution des souvenirs.
Par conséquent, les sentiments de déjà vu les plus impressionnants ne seraient qu'une illusion créée par un léger dysfonctionnement d'une région profonde du cerveau. Donc, rien de surnaturel dans ce phénomène...


Inspiré des travaux de Alan Brown et de Elizabeth Marsh.



A lire également :