Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > Quand les drapeaux font leur petit effet...


Auteur :


Quand les drapeaux font leur petit effet...


Les drapeaux nationaux et régionaux ont un réel effet sur notre comportement.Le drapeau est lié à la culture, mais également à l'histoire des territoires nationaux et régionaux. Aussi, leur présence est plus ou moins marquée selon les provinces. Par exemple, dans certains pays comme la Norvège, on peut voir le drapeau de cette nation un peu partout, que ce soit dans les espaces publiques ou privés, c'est-à-dire chez l'habitant. En revanche, dans d'autres pays comme la France, le drapeau tricolore se fait beaucoup plus rare.
Cette disparité s'observe également pour les régions. En effet, certaines contrées de France comme la Bretagne, le Pays Basque ou la Corse, arborent plus facilement leur drapeau local que les autres régions françaises.
D'ailleurs, le symbole du drapeau et les valeurs qu'il représente ne sont pas sans effet sur notre comportement...


Quels sont les effets positifs du drapeau?

À l'intérieur d'une communauté, l'emblème du drapeau peut renforcer la cohésion et stimuler l'altruisme et les comportements d'entraide. C'est notamment le cas des drapeaux des régions en France. Par exemple, une étude a montré qu'un auto-stoppeur sur les routes bretonnes, portant un tee-short sur lequel un drapeau breton est imprimé, a plus de chance d'être pris en stop.
Au niveau national, ces effets ont pu être particulièrement observés au Etats-Unis, suite aux attentats du 11 septembre 2001. Ces derniers ont d'ailleurs donné naissance au message: "Unis nous restons", associé au drapeau américain. Ainsi, la référence patriotique crée un état d'esprit positif entre citoyens.


Le drapeau peut-il avoir une influence négative?

Si le drapeau a des effets positifs sur notre état d'esprit et notre attitude, il peut aussi avoir une influence négative. En effet, il peut déclencher des réflexes de repli sur des valeurs nationales et de rejet des membres de communautés extérieures. Par exemple, une étude a montré que la présence d'un drapeau des Etats-Unis dans une pièce où des participants américains devaient répondre à un questionnaire, tendait à renforcer le degré de nationalisme et le sentiment de dominance sociale de ces personnes.
Toutefois, ces effets du drapeau national tendent à varier selon l'histoire du pays et les personnes qui y sont exposées. Par exemple, en Allemagne, en présence du drapeau national, les plus nationalistes tendent à le devenir encore plus, tandis que les moins nationalistes tendent à le devenir encore moins. En effet, il semble que le drapeau ravive la conscience d'événements du passé, en l'occurrence le nazisme, déclenchant alors une certaine vigilance chez les moins nationalistes.
Finalement, le drapeau révèle une certaine ambivalence du processus d'identification et d'appartenance à un groupe.


Inspiré des travaux de Nicolas Guéguen, de Markus Kemmelmeir et de Julia Becker.



A lire également :