Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > Quand les parents ont une vision grandiose de leur enfant...


Auteur :


Quand les parents ont une vision grandiose de leur enfant...


Le narcissisme des enfants émane surtout de la vision grandiose qu'ont leurs parents d'eux.Certains parents ont tendance à considérer que leur enfant a quelque chose de plus que les autres (qu'il est plus beau, plus intelligent, plus vif, etc...), sans pour autant que ce soit réellement le cas.
Or, cette vision idéalisée a un effet non négligeable sur le développement de l'ego de l'enfant.


Comment l'image idéalisée que des parents ont de leur enfant influence-t-elle celui-ci?

En fait, une surestimation parentale a surtout tendance à exacerber le narcissisme de l'enfant. D'ailleurs, on peut commencer à observer les premiers signes de narcissisme vers l'âge de 7 ans. Aussi, ce développement du narcissisme est fortement corrélé à la vision qu'ont les parents de leur enfant. Ainsi, plus les parents surestiment leur enfant en pensant qu'il est spécial, et plus celui-ci a tendance à se surestimer lui-même et à penser qu'il est supérieur aux autres. D'ailleurs, il s'avère que les parents qui ont une vision grandiose de leur enfants sont eux-mêmes particulièrement narcissiques!

Or, cette vision erronée que l'enfant a de lui-même risque fort d'avoir des répercussions négatives sur son développement, notamment sur sa capacité à gérer l’échec. En effet, face à un échec l'enfant risquera alors de tomber de son piédestal et d'avoir de grandes difficultés à s'en remettre, car son image sera terriblement atteinte.


Alors comment faire pour que l'enfant garde une bonne image de lui-même?

En fait, on a facilement tendance à confondre narcissisme et confiance en soi. Pourtant, ce sont deux notions vraiment différentes dans la mesure où le narcissisme émane surtout de la vision idéalisée que les parents ont de leur enfant, tandis que la confiance en soi dépend essentiellement de l'affection et de la confiance que les parents confèrent à leur enfant.

Or, c'est bien la confiance en soi, et non le narcissisme, qui protège l'enfant contre les atteintes de sa propre image et l'aide à faire face à l'adversité. Ainsi, l'affection, la chaleur, la confiance et un soutien sans faille, apparaissent comme des valeurs essentielles. En outre, elles encouragent l'enfant à développer ses talents.


Inspiré des travaux d'Eddie Brummelman et de Sander Thomaes.



A lire également :