Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > La morale des contes influence-t-elle les enfants ?


La morale des contes influence-t-elle les enfants ?


La morale que renferme les contes influent sur l'honnêteté des enfants, mais seulement si le héros est récompensé lorsqu'il reconnaît ses torts.Dans tout conte se loge une morale... Ce dicton a récemment récemment inspiré certains psychologues. En effet, ces derniers se sont demandés si, finalement, raconter des histoires aux enfants pourrait être un moyen de les instruire sur les règles de comportement socialement acceptées et valorisées.


En quoi a consisté cette étude?

Pour savoir si les contes "moraux" pouvaient effectivement rendre les enfants plus honnêtes et plus sincères, les chercheurs ont mis au point une expérience auprès d'enfants âgés de trois à sept ans. Voici son déroulement:
Pour commencer, l'enfant était invité dans une pièce. Il devait alors deviner le bruit d'un objet placé sur la table à laquelle il tournait le dos. Par exemple, l'expérimentateur plaçait un canard en plastique sur la table et appuyait dessus pour émettre le son caractéristique de ce jouet. Et l'enfant devait deviner quel était cet objet.
Puis, au bout d'un moment, l'expérimentateur prétendait avoir oublier un livre et sortait de la pièce quelques instants. Alors, une caméra cachée filmait l'enfant pour savoir s'il se retournait afin de voir quel objet était posé sur la table.
Enfin, expérimentateur revenait avec le livre et racontait une histoire à l'enfant. Plus précisément, deux types d'histoire étaient possibles :

  • Une histoire où un enfant qui avait menti subissait les conséquences désagréables de son mensonge.
  • Une histoire où un enfant était récompensé pour avoir dit la vérité.

Quels sont les résultats de cette expérimentation?

Après avoir raconté l'histoire, l'expérimentateur demandait à l'enfant si, durant son absence, il s'était retourné pour voir l'objet placé sur la table.
Et les résultats montrent que les enfants à qui l'on avait raconté une histoire dans laquelle le héros était récompensé pour avoir dit la vérité étaient plus nombreux à avouer s'être retournés.

Ainsi, les contes peuvent inculquer la notion de sincérité aux enfants dans la mesure où le héros est récompensé pour s'être bien comporter. Dans le cas contraire, c'est-à-dire, si le personnage est puni pour s'être mal conduit, le conte ne semble pas avoir un réel impact sur l'honnêteté des enfants.


Inspiré des travaux de Kang Lee, Victoria Talwar, Ilana Ross, Cindy Arruda et Angela Evans.



A lire également :