Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > Le "langage bébé" chez les gorilles ?

(Mise à jour: Mai 2014)

Auteur :


Le "langage bébé" chez les gorilles ?


Le mamanais gorille est un langage gestuel utilisé par les gorilles lorsqu'ils communiquent avec des tout petits.S'adresser à un enfant avec une intonation chantante, des répétitions fréquentes, un rythme plus lent..., le tout agrémenté de mimiques, est une chose que les parents, et les adultes en général, font naturellement.
Ce "parler bébé" (ou mamanais) a une fonction essentielle. En effet, l’allongement de certaines syllabes, les répétitions, le rythme des mots... aident le nourrisson à mieux segmenter les phrases et repérer les différents éléments du langage.

Aussi, le "langage bébé" qui semble si spécifique à l'espèce humaine est pourtant également utilisé par les gorilles...


Comment les gorilles utilisent-ils le "langage bébé"?

Ces singes utilisent surtout les mimiques et les gestes pour communiquer. Et il s'avère que les adultes et les jeunes gorilles (c'est-à-dire à partir de quatre ans environ) adaptent leur gestuelle lorsqu'ils s'adressent à des bébés.
Plus précisément, ces adultes modifient les signaux gestuels accompagnés de mimiques et de contacts visuels pour communiquer avec les tout jeunes singes. Voici en détails les particularités du "langage bébé" gorille:

  • Ralentissent des signaux de communications (que ce soit la gestuelle ou les mimiques).
  • Répétition des messages gestuels.
  • Expression affective plus prononcée.
  • Davantage de séquences de gestes tactiles (par exemple, donner une petite tape puis poser la main sur la tête du bébé).
  • Simplification des signaux de communication.

Même si le mamanais gorille ne comporte aucune caractéristique liée à la vocalisation, il partage néanmoins de nombreux points commun avec le mamanais humain.


Le mamanais humain comporte-t-il autant de signaux gestuels?

Bien que la communication par les gestes ne soit pas la priorité du langage humain, elle existe néanmoins. Aussi, ces signaux gestuels diffèrent selon qu'ils sont adressés à un adulte ou à un tout jeune enfant.
En effet, il apparaît que les adultes, et notamment les mères, emploient des gestes plus simples et de façon répétée lorsqu'ils s'adressent à un tout petit. Par exemple, le pointage du doigt est souvent utilisé pour faire référence à l'environnement de l'enfant. Enfin, d'autres gestes permettent de renforcer le discours.


Inspiré des travaux de Dalila Bobet, ainsi que de Eva Maria Luef et Katja Liebal.



A lire également :