Accueil > Forum > Les articles des chroniques > Discussion sur: Le pardon: une source d'apaisement

Discussion sur:
Le pardon: une source d'apaisement


Cette discussion contient 4 messages.

Page : 1

avatar de noémie f. Inscrit le 27/09/2012
(5 posts)

Posté le 02/10/2012 à 16h49

Est-ce qu' il est vraiment sain et équilibré de pardonner à quelqu'un qui ne reconnaît pas ses torts et qui pense de manière erronée à vous comme à une menace?

avatar de delphine thomas Inscrit le 27/09/2012
(95 posts)

Posté le 02/10/2012 à 19h21

Effectivement, cela pourrait être malsain de pardonner à quelqu'un qui reste menaçant. Le pardon est bénéfique lorsqu'il concerne une offense passée qui, normalement, ne risque plus de se reproduire.

avatar de vanille Inscrit le 03/04/2013
(4 posts)

Posté le 03/04/2013 à 22h46

autant dire que rare est la possibilité de pardonner ..puisque la personne qui a offensé l'autre reconnait rarement ses torts ..et que je pense réellement qu'il y a des choses qu'on ne peut pas pardonner...

Par contre, comment faire sans accorder son pardon et pour autant ne pas se culpabiliser et trainer son sac de douleur silencieuse ?

avatar de delphine thomas Inscrit le 27/09/2012
(95 posts)

Posté le 04/04/2013 à 11h18

Bonjour,

Après, tout dépend de la nature de l'offense, de la relation passée avec la personne qui nous a fait mal, etc... Il est évident que plus l’offense est grave et plus il est difficile de pardonner. De même, plus les liens que l'on avait avec l'offenseur était étaient étroits, et plus le pardon sera facile.

Pour autant, ne pas accorder son pardon ne doit pas être culpabilisant. Le pardon nécessite un changement de point de vue qui permet de reconsidérer le tort subi sous un angle nouveau, avec plus de distance. Cela peut prendre un certain temps...

Enfin, bien que le fait de pardonner apaise la douleur, cela ne l'estompe pas forcément totalement non plus. Sortir du silence soulage également la souffrance.



Page : 1


Participez à la discussion !