Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par V > La définition de visages


La définition de Visages



La reconnaissance des visages chez l'enfant

Il s'agit d'un comportement par lequel un jeune enfant distingue un visage humain de n'importe quel autre objet présenté à sa vue. Chez les êtres humains, la reconnaissance des visages et de l'information qu'ils portent concernant les émotions, la parole, l'âge, le sexe, etc..., est une compétence très complexe dont aucune machine ne peut égaler les performances.
Un nouveau-né âgé d'environ 9 minutes oriente son regard plus longtemps vers un dessin représentant schématiquement un faciès humain que vers un dessin quelconque constitué des mêmes traits. Ce fait suggère qu'il existe probablement un mécanisme élémentaire inné permettant au nouveau-né d'augmenter légèrement la probabilité que son regard se centre sur un visage plutôt que sur un autre objet. Toutefois, ce n'est que vers l'âge de trois mois qu'un enfant reconnaît un visage individuel sous différents points de vue.


Le cerveau et la reconnaissance des visages

La reconnaissance des visages semble mieux assurée par l'hémisphère cérébral droit que par le gauche. En effet, les zones cérébrales lésées associées à l'agnosie des visages, ainsi que les études d'imagerie cérébrale fonctionnelle chez l'adulte humain, mettent en évidence le rôle fondamental de l'hémisphère droit dans la reconnaissance des visages.
L'avantage de l'hémisphère droit tiendrait à l'existence dans cet hémisphère d'un mode de traitement de l'information visuelle particulièrement efficace pour le codage d'objets aussi complexes que les visages, plutôt qu'à un mécanisme inné spécifiquement dédié au traitement des visages. Le fait que cette compétence apparaisse très précocement n'empêche pas l'expertise dans ce domaine de s'améliorer avec l'âge jusqu'à la fin de l'adolescence.


Autres termes psychologiques :