Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par V > La définition de vérité


La définition de Vérité


La vérité correspond à la propriété d'un énoncé ou d'une proposition, qui consiste soit dans sa conformité à des règles logiques, soit dans sa correspondance avec le réel.


Les deux sortes de vérités

Généralement, on considère qu'il existe deux grandes sortes de vérités:

  • La vérité logique: elle appartient aux domaines des mathématiques, de la logique, de l'informatique théorique et, plus généralement, des sciences formelles. Un exemple de vérité logique est, en langage non formel: non (Pa et non-Pa). Autrement dit : on ne peut affirmer simultanément à propos d'une chose (ici a) un prédicat (ici P) et son contraire (ici non-P). Concrètement, on ne peut dire en même temps d'un objet déterminé (par exemple, une chemise) qu'elle est noire et non noire.

  • La vérité empirique: il existe plusieurs théories à son propos. L'une des plus répandues elle la vérité par correspondance. Celle-ci considère qu'un énoncé est vrai s'il correspond au réel. Bien que cette phrase puisse elle-même recevoir plusieurs interprétations, on admet souvent que cela implique la détermination préalable de conditions de vérité. Par exemple que la réalité des entités nommées dans l'énoncé doit être convenablement assurée et que l'on ait défini comment séparer les assertions vraies à leur sujet des assertions fausses. Les règles de la méthodologie scientifique en psychologie ont été élaborées pour spécifier de telles conditions de vérité.

Les correcteurs modaux

On peut assortir la notion de vérité de correcteurs dits modaux tels que la nécessité, la plausibilité, la probabilité, l'approximation. Par exemple, les concepts de la méthodologie statistique permettent à la psychologie expérimentale un maniement assez raffiné de ces modalités, appliquées à l'induction.


Autres termes psychologiques :