Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par T > La définition de typologie


La définition de Typologie


Une typologie est un système de classification des individus en types physiques ou/et psychologiques où des correspondances sont établies entre des types physiques et des types psychologiques, les premiers étant supposés prédéterminer les seconds.
Les typologies qui étaient employées autrefois sont celle du psychiatre allemand Ernst Kretschmer (1921) et celle de Gerardus Heymans et Enno Wiersma (1909). Elles ont toutes été abandonnées.


La typologie de Kretschmer

La typologie de Kretschmer distingue les types physiques suivants:

  • athlétique,
  • pycnique,
  • leptosome,
  • dysplastique.

Aussi, il existerait une corrélation entre le type leptosome et le type de tempérament schizothymique. De même, entre le type pycnique et le type de tempérament cyclothymique.


La typologie de Heymans et Wiersma

La typologie de Heymans et Wiersma est davantage une caractérologie puisqu'elle est surtout centrée sur la détermination des types psychologiques. À partir de trois traits de caractère (émotivité, activité, retentissement), huit types de caractères sont définis:

  • émotif actif primaire (colérique),
  • émotif actif secondaire (passionné),
  • émotif non-actif primaire (nerveux),
  • émotif non-actif secondaire (sentimental),
  • non-émotif actif primaire (sanguin),
  • non-émotif actif secondaire (flegmatique),
  • non-émotif non-actif primaire (amorphe),
  • non-émotif non-actif secondaire (apathique).

Le manque de fiabilité des typologies

Les typologies constituaient des systèmes d'investigation morphopsychologiques très peu fiables en raison du caractère souvent trop arbitraire et systématique, aussi bien des déterminants qui en soutiennent le principe que des corrélations somatopsychiques qu'elles établissent.
Par ailleurs, elles présupposaient un déterminisme radicalement organiciste de la personnalité, ce qu'aucun fait d'observation ou d'expérience n'a jamais pu corroborer, pas même sur le plan de l'étiologie psychopathologique, comme le laisseraient entendre certaines corrélations établies dans la typologie de Kretschmer (schizothymique et cyclothymique).


Autres termes psychologiques :