Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par T > La définition de tunnel optique


La définition de Tunnel optique


Le tunnel optique est un dispositif destiné à l'étude des perceptions visuelles en l'absence de tout repère ou contexte spatial. Il a été employé pour évaluer l'importance de la taille et de la forme rétiniennes dans les constances perceptives.


Le modèle du tunnel optique

Le modèle du tunnel optique est le tunnel imaginé par James Gibson, Jean Purdy et Lois Lawrence, en 1955. Il s'agissait d'une suite de panneaux parallèles, alternativement peints en noir et en blanc, placés verticalement l'un derrière l'autre, tous percés en leur centre d'un trou circulaire identique. Les ouvertures doivent être rigoureusement de même taille et en face les unes des autres. Elles sont ajustées à la vision monoculaire d'un observateur, invité à coller son œil dans l'ouverture du premier panneau et à demeurer immobile, la tête fixée. Lorsque les panneaux sont équidistants les uns des autres, l'observateur perçoit un cylindre rayé ou, en perspective un tronc de cône. Quand ils sont diversement écartés, mais que les ouvertures se trouvent sous le même angle visuel, une majorité d'individus (75%) perçoit encore un cylindre, mais de profondeur réduite.
Une image ou un objet placé dans la dernière ouverture apparaît à l'observateur sans repère de distance qu'il puisse estimer. Si, de plus, on couvre l'ouverture, dans laquelle apparaît le stimulus d'un écran translucide, de texture indiscernable, qu'on éclaire en lumière diffuse, on estompe la texture physique du stimulus et on élimine ainsi la possibilité d'un gradient de distance.


La version simplifiée du tunnel de Gibson

Une version simplifiée du tunnel de Gibson, un tuyau aux parois uniformes, noires, dans lequel le stimulus est faiblement éclairé en lumière diffuse, a été largement utilisée. Les réponses requises d'un observateur placé devant un tunnel optique peuvent être des jugements de taille, de forme, de distance ou d'inclinaison.


Autres termes psychologiques :